Monthly Archives: septembre 2008

Plongée Frioul – Cap Caveau

Aujourd’hui est un jour spécial, après plusieurs jours où la température de l’eau n’a fait qu’osciller entre 21 et 23 °, le vent d’ouest (ou nord ouest) se lève… il faut se faire une raison, ça sent la fin de l’été à  Marseille. On peut s’attendre à  une bonne baisse de la température de l’eau, qui ne remontera pas beaucoup par la suite.

Pour l’heure, direction l’archipel du Frioul, et plus précisément Cap Caveau à  la pointe sud, à  l’abri du vent, pour une plongée avec le GRASM. La traversée jusqu’au Frioul commence à  être agitée.

Arrivée sur le site, on se met à  l’eau pour descendre sur 7-8m pour quelques exercices de formation, puis c’est parti pour une petite exploration sur ce site pas mal dévasté par sa surfréquentation de plongeurs. Quelques belles gorgones blanches, des mendoles dans le bleu, quelques Blennies de Roux se cachnt dans les rochers… 2 failles… rien dedans… jusqu’au moment où je tombe sur un lièvre de mer d’un taille impressionnante! Cette grosse limace de mer était entrain de brouter des algues. Gislain (le moniteur) la caressa un peu, et celle-ci s’envola littéralement… pour se reposer un peu plus loin et reprendre son activité broutesque. Belle rencontre, le lièvre de mer semble incarner la tranquillité.

Sur le chemin du retour, un chapon énorme (je laisse mon côté marseillais au tiroir!) se tenait abrité sous un gros bloc rocheux. Lorsque je m’approcha, celui-ci dressa sa nageoire dorsale armée d’aiguillons venimeux comme pour m’impressionner. Une belle colonie de clavellines attira également mon attention le temps d’une photo.

Voilà , quelques rencontres sympas à    retenir de cette plongée !

Des articles qui pourraient vous intéresser :

L’été indien sous l’eau !

Comme je l’annonçais hier, me voici encore sur le même spot. Et ça ne sera pas la dernière… ;-) Pas un brin de vent ce matin, l’été indien continu, même s’il fait frais le matin, la température de l’eau reste à  22 °, mieux qu’hier !

A l’eau! Vite vite… Je pars toujours de la plage (j’ai hésité cette fois, je voulais partir directement des rochers et aller sur la gauche du site, mais y’avait plein de monde déjà , donc, les bouchons ça suffit à  Marseille!). Oups, 2 méduses… je prends juste le temps d’en informer 2 baigneurs (qui du coup sont sortis) et me voilà  sous la surface… pour assister à  une scène d’horreur: sous mes yeux, un petit poulpe à  peine plus grand que ma main, s’acharne avec une carcasse de ….. ce qui semble être une rascasse, qui avait mordu à  un hameçon, dont la ligne a du casser (le fil sortait de sa bouche). La rascasse semblait être morte depuis au moins quelques heures déjà .     %!& §* £$ ¤ de pêcheurs !!!! hum… Heureusement que je n’ai pas trop mangé ce matin…

Le reste resta classique: rascasses, apogons, serrans, blennies, gorgones…

Voici quelques images…

Des articles qui pourraient vous intéresser :

Du poisson !

Nouvelle plongée sur le même spot qu’avant-hier à  Sausset-les-Pins! Et le même que demain! C’est une plongée simple puisque ne nécessite pas de bateau, et beaucoup de choses à  voir. Du coup vu la météo, on profite, on profite ! Une eau à  21 ° et toujours aussi claire, parfait pour faire des photos.

Arrivée sur le parking à  11hoo. Pas mal de monde à  l’eau, y’a les baptêmes. Zut, vais pas pouvoir revoir mes minis barracudas. Tant pis, ça sera pour la prochaine fois. Je me mets à  l’eau, traverse un zone avec environ 10cm de visibilité, puis je sors du nuage… Et là  j’ai eu une vision de ce qu’était un baptême (j’y suis passé aussi évidemment, mais je me suis pas vu !). Je vois un moniteur arriver face à  moi avec un plongeur en herbe qu’il avait l’air de tenir comme en laisse par l’arrière de la stab, celui-ci tentait une sorte de brasse sous-marine. Un petit coucou, et j’arrive bientôt sur l’herbier. Je m’extasie devant une superbe…. holothurie (concombre de mer), sur le sable. Je rêve d’en filmer un qui excrète ces petits boudins de sable… oui je sais ça fait rire que moi ! Pas de bol, celui-ci avait l’air de ramper péniblement vers l’herbier. Une photo et hop, vers le tombant.

En arrivant sur la petite falaise je m’aperçois que c’est très poissonneux aujourd’hui ! Quel en est la cause ??? Voici un magnifique banc d’anchois au-dessus de moi, surement des milliers, l’occasion de faire des photos sur fond de ciel. Les petits poissons semblent voler, tous dans le même sens comme une véritable escadrille. Juste à  côté un banc de saupes les imitent, ou essayent. J’arrive à  avoir en premier plan quelques castagnoles.

En parlant de castagnoles, on voit des juvéniles un peu partout en ce moment. Et de deux tailles differentes j’ai l’impression. Des touts petits, bleu très électrique, et d’autres un peu plus agés, qui commencent à  prendre la couleur noire des adultes.

Vous pourrez voir aussi les girelles juvéniles, qui sont comme les femelles adultes mais d’environ 2-3cm de longueur.

En longeant la falaise, revoici une des 2 murènes d’avant-hier, dans le même trou. Je me demandais si elles baladaient de trous en trous ou si elles sont plutôt territoriales… je crois que j’ai ma réponse! A confirmer.

Un peu plus loin, j’aurais le plaisir de tomber sur un doris bleu et jaune, très petit, environ 1cm, le genre de faune dont on passe à  côté 10 fois sans rien voir. Coup de bol! Quelques photos (ça plait à  ma moitiée les limaces de mer !) et c’est reparti.

Au bout d’une demi heure de plongée, je fais demi-tour en recroisant les anchois. Beau spectacle… Merci les anchois!

Me revoici dans le brouillard du bord…

Des articles qui pourraient vous intéresser :

Un été bien remplie… et encourageant.

Voici venu ce qu’on appelle « l’été indien » ou marseillais on pourrait dire… Alors que nous sommes à  l’automne depuis peu, bien que la température ait baissé, l’eau reste encore à  21-22 °c. De quoi profiter encore un peu, avant de braver le froid.

Pour commencer ce blog, on va rentrer dans le vif du sujet, avec un petit bilan d’un été bien rempli en plongées et photos ! Et le premier sentiment qui me vient, c’est une grande satisfaction en voyant que tout n’est pas perdu en ce qui concerne l’état de la mer (je préfère commencer de manière optimiste !!!). C’est bon de voir toute cette vie sous la surface, et d’entendre à  droite à  gauche, que des d’espèces qui font l’objet de protection reviennent en abondance.

Donc histoire de profiter (mais pas que !), ce matin direction MA Côte-Bleue (si si elle est rien qu’à  Moooaaaa !), pour une plongée à  Sausset-les-Pins. Mise à  l’eau du bord avec mon 6L (oui c’est tout petit mais super pratique), une eau presque limpide… Quelques coups de palmes, 2 vidages de masques pour l’entrainement, et me voici au-dessus de l’herbier. Beaucoup de plongeurs ne prennent pas le temps d’observer cette véritable jungle sous-marine, dommage pour eux, il s’en passe la-dedans ! Au passage, une belle photo de girelle en couche-culotte ! Pas plus de 3cm.   Juste le temps d’observer un peu, et d’en faire quelques unes: une lasagne, les feuilles en détails avec leur épiphytes (les végétaux qui vivent sur d’autres végétaux), une photo d’ambiance, et un petit film!

Direction le petit tombant, j’y suis venu le weekend dernier, et sur une photo de murène, je me suis aperçu qu’il y avait peut-être une crevette à  côté. La célèbre crevette nettoyeuse. Du coup je décide d’y retourner voir si je retrouve la petite murène… Je la retrouve très vite (est-ce la même???) au même endroit, pas de crevette, mais je mitraille quand même… et une fois les photos déchargées… OOOHHH   un poulpe ! dans une petite cavité à  côté, ceci dit il était tout petit. Mais bon, ça fait deux fois…En parlant de poulpe… en voici un, ÉNORME, il fait corps avec la roche, et me fera une belle démonstration de propulsion arrière!

En continuant sur le tombant, je tomberais sur une deuxième murène, qui avait décidé de me montrer ses dents, qui semblent faites de cristal.  

Il me reste 50bars, il est temps de faire machine arrière, normalement il vaut mieux rentrer plus tôt, mais n’étant pas loin du bord ni de la surface, je suis resté jusqu’au bout. Juste le temps de repérer un apogon planqué sous une sorte de petit trottoir au fond. Je me demande d’ailleurs comment je suis allé le cherché celui-là . Et là , surprise, il cohabite avec une crevette. Non mais c’est l’anarchie la-dessous !

De retour au bord, j’utilise mes dernières réserves d’air à  la recherche de ce petit poisson pointu que j’ai rencontré à  deux reprises ici… J’avais un doute sur l’espèce! Le doute s’est envolé lorsque j’aperçois deux individus un peu plus gros que la dernière fois: ce sont bien des barracudas ! Impossible de les prendre en photos à  causes des particules et de leur vivacité.

Ca sera pour la prochaine fois !

@ bientôt.

Des articles qui pourraient vous intéresser :

Bienvenue !

C'est moi derrière mon hublot !

Bonjour à  tous ! Et Bienvenue dans ce blog … Certains me connaissent peut-être déjà , voici plus d’un an que j’ai créé le site ZeSea, dont le but est de faire partager ma passion qu’est le monde marin. Un site dont je suis assez fier je l’avoue, puisqu’il se remplit petit à  petit de nombreuses espèces que je chasse à  l’affà»t… avec mon appareil photo ! un petit jeu de mot pas innocent puisque vous comprendrez vite je pense, ce que je pense de la pêche et la chasse sous-marine… hum… ;-)

Aujourd’hui je décide donc d’ouvrir ce blog qui me permettra de me dévoiler un peu plus, et de mettre peut-être tout ce que je ne met pas dans mon site. On verra bien…

Je vous retrouve bientôt…

Anthony.

Des articles qui pourraient vous intéresser :

Visit Us On FacebookVisit Us On TwitterVisit Us On GooglePlusVisit Us On PinterestVisit Us On YoutubeCheck Our Feed

Abonnez-vous aux articles !

Sponsors

PARTENAIRES

  • Plongimage
  • DYRON
  • ISOTTA
  • RECSEA
  • Chercheurs d'eau

Le Mag’ Scuba People

LE MAG'