Monthly Archives: mai 2010

Plongée sur la Côte-Bleue : Figuières

Spirographe et plongeuseNous voici à  peine revenus de Rodrigues, que l’envie de se remettre à  l’eau se fait sentir. 3 jours après notre arrivée, le soleil brille, il fait chaud et l’été semble s’installer doucement sur la région. Il n’en faut pas plus pour nous motiver à  nous lever tôt en ce jour férié. D’autant plus que pour un coup, je compte faire des infidélités aux Jardins de Sausset ! Et oui, vu les prouesses de Minimouss dans la passe St-François, nous pouvons désormais aller explorer un nouveau site, que je ne connais pas non plus: Figuières. Situé à  quelques pas de Méjean sur la Côte-Bleue, je n’en ai entendu que du bien jusqu’à  présent… il est temps d’aller voir.

Autant dire que pour s’y rendre c’est presque une expédition… ça monte, ça descend, ça tourne, et au final on n’est pas sà»r d’avoir de la place au bout ! Bref il suffit de s’y rendre à  la bonne heure… Un décor qui n’est pas sans rappeler Figuerolles, meêm si ici on est sur du calcaire… Avec une bonne descente à  faire à  pied et quelques dizaines de mètres de capelet (à‡a  va plaire à  Marco ! D’ailleurs quand tu aura lu cet article, le rdv s’impose ;-) ).

Nous nous immergeons  après la roche  émergée  (Ah… ça ça rappelle les Jardins…), et nous suivons la falaise qui s’enfonce doucement dans le bleu, jusqu’à  arriver devant de gros blocs rocheux. Moi qui suit du style à  pas m’attarder sur les ambiances, et à  chercher la petite bête, j’avoue que pour un coup, j’ai fait le contraire. D’autant plus que la visibilité est bonne, et que pour une première sur un site, autant profiter du paysage.

Des articles qui pourraient vous intéresser :

Read more ...

Plongée à  RODRIGUES : un peu de sport à  la passe St-François

Sur la passe St-François, une pêcheur rodrigaisAprès avoir plongé à  l’Aquarium, nous partons ce matin-là  pour explorer une nouvelle portion du lagon rodriguais. Nous commençons à  nous imprégner de la douceur de vivre à  la rodriguaise, le soleil est devenu notre réveil matinal, notre journée s’aménage selon la marée… Ici on se sent forcément plus en adéquation avec la nature. La montre que nous regardons deux cent fois par jour dans notre vie à  l’européenne, n’a ici plus aucun intérêt…

Nous retrouvons Jacky qui arrive toujours aussi dépité de voir ce que la météo nous réserve. Toujours aucune chance de sortir du lagon. Nous allons donc faire la deuxième plongée non loin de l’Aquarium, la passe Saint-François.    Et autant dire qu’elle n’a rien avoir avec la première…

Steddy navigue au-dessus du lagon, et nous  emmène  tranquillement vers notre destination. Pendant ce temps Jacky nous explique qu’ « il va y avoir du sport » ! Vu les conditions, ça va remuer dans la passe. Il en profite pour faire passer quelques messages de sécurité. A l’Aquarium (7m de fond), il disait d’ailleurs: « Tu as le droit d’avoir un problème sous l’eau. Si c’est le cas et que tu remontes, il y a une chose que tu n’as pas le droit d’oublier, penses à  expirer. Il vaut mieux expirer dans l’eau d’ici, que dans l’au-delà  ! » (Y)

Des articles qui pourraient vous intéresser :

Read more ...

RODRIGUES en vidéo

Mai 2010
Séjour à  Rodrigues, plongée avec Jacky Degrémont du Cotton Bay.
Visite de la Réserve des Tortues géantes.
Marché du samedi matin à  Port-Mathurin.

Musique: Alain Ramanisum « Oté Cousin » (Séga Mauricien)
Danyel waro « banm kalou banm »

Tropicalement Vôtre

Des articles qui pourraient vous intéresser :

Read more ...

Plongée à  RODRIGUES : immersions dans l’Aquarium

Ptérois

Poissons clown de MauriceConfortablement installé dans le king-size de la suite privée du Cotton Bay, qui nous a été offerte pour notre premier jour, j’aperçois le soleil percer au travers des rideaux de la baie vitrée face au lagon. Quoi ??? Déjà  ??? Et le réveil, il a pas sonné ??? Mes  réflexes  marseillais sont toujours là … Jusqu’au moment où prenant mon téléphone en main, je m’aperçois qu’il n’est que 06h20 ! Si tôt, et le soleil semble déjà  briller haut dans le ciel. C’est incroyable, ici, notre étoile préférée donne l’impression de faire un bond en plein ciel chaque matin !

Me voici donc déjà  quelques minutes après, à  m’étirer sur la terrasse de la case, à  quelques mètres du lagon. Seule une bande de sable blanc et d’herbes rampantes nous sépare… Le ventre rempli, après le petit déjeuner au restaurant de l’hôtel, nous avons rendez-vous avec Jacky pour notre première plongée. C’est avec la mine basse, que ce pionnier de la plongée rodriguaise nous fait part des mauvaises conditions. Le vent souffle depuis plusieurs jours déjà , des vagues de 3m s’abattent sur le platier, ça va bouger, la visibilité ne sera pas au top, Jacky n’est pas du style à  vous faire espérer pour rien. Il connaît si bien « son île » qu’il n’a pas besoin d’attendre d ‘être à  l’eau pour vous prévenir. Et c’est pour lui un vrai calvaire. Il aime tellement Rodrigues et ses plongées, que de ne pas pouvoir vous montrer les meilleures est un vrai crève-coeur.

Pour le moment, impossible de sortir du lagon, et il n’y a guère à  espérer pour les jours qui suivent. Il faut dire que l’hiver est sur le point de s’installer.  Le mois de mai est une période charnière et il faut s’attendre à  toutes les conditions. En juillet et Aout, le centre est fermée. La meilleure période se situe entre octobre et avril.

Nous irons donc plonger dans l’Aquarium, et nous referons d’ailleurs cette plongée à  2 reprises durant cette semaine. Il s’agit d’un bassin naturel au sein de la barrière de corail, profond de 7m maximum, et communiquant vers  l’extérieur  par un Canyon, qui lui par contre représente une autre plongée, impraticable par ces conditions… à  moins de vouloir se prendre des tonnes d’eau en travers du détendeur… Heureusement, ce site est plutôt bien fourni pour un plongeur « bio », avec quelques particularités.

Des articles qui pourraient vous intéresser :

Read more ...

Guides PictoLife : identifiez sous l’eau !

Pour les plongeurs dont la curiosité n’est pas un vilain
défaut et qui ne désirent pas attendre d’être au sec
pour identifier les créatures sous-marines qu’ils rencontrent,
les guides PictoLife sont la solution. Waterproof
et de taille adaptée pour rentrer dans la poche
d’une « stab », ces livrets contiennent une multitude
d’informations présentées par pictogrammes à  coté
de photos d’identification des espèces.
Déjà  disponible : les guides Caraibes et Méditerranée.
www.pictolife.netPour les plongeurs dont la curiosité n’est pas un vilain
défaut et qui ne désirent pas attendre d’être au sec
pour identifier les créatures sous-marines qu’ils rencontrent,
les guides PictoLife sont la solution. Waterproof
et de taille adaptée pour rentrer dans la poche
d’une « stab », ces livrets contiennent une multitude
d’informations présentées par pictogrammes à  coté
de photos d’identification des espèces.
Déjà  disponible : les guides Caraibes et Méditerranée.
www.pictolife.net

S'instruire sous l'eau, c'est possible !Pour les plongeurs dont la curiosité n’est pas un vilain  défaut et qui ne désirent pas attendre d’être au sec  pour identifier les créatures sous-marines qu’ils rencontrent,  les guides PictoLife sont la solution. Waterproof  et de taille adaptée pour rentrer dans la poche  d’une « stab », ces livrets contiennent une multitude  d’informations présentées par pictogrammes à  coté  de photos d’identification des espèces.

Déjà  disponible : les guides Caraibes et Méditerranée.

www.pictolife.net

Read more ...

Visit Us On FacebookVisit Us On TwitterVisit Us On GooglePlusVisit Us On PinterestVisit Us On YoutubeCheck Our Feed

Abonnez-vous aux articles !

Sponsors

PARTENAIRES

  • Plongimage
  • DYRON
  • ISOTTA
  • RECSEA
  • Chercheurs d'eau

Le Mag’ Scuba People

LE MAG'