Yearly Archives: 2011

300 espèces marines de Méditerranée sur Zesea

Montage zesea 300

Voici 5 années que j’ai créé zesea.com ! J’y mettais alors en avril 2007, mes premières espèces photographiées à l’aide de mon premier appareil photo sous-marin… que le temps passe vite ! Nous voici à l’aube de l’année 2012, j’ai donc fouillé un peu dans mes photos pour rajouter quelques espèces sur le site et ainsi passer le cap des 300 espèces photographiées. Vous les retrouverez pour la plupart à partir de cette page http://www.zesea.com/Classification_animaux_marins.html pour les animaux et là pour les végétaux : http://www.zesea.com/Flore.html.

La première est d’ailleurs privilégiée chez notre ami Google qui la place en tête si vous cherchez « classification animaux marins » et même quasiment en haut de la première page de résultats pour « animaux marins » !

Les embranchements les mieux représentés sur le site sont en premier les poissons (où plutôt les Ostéichthyens, car les poissons représentent en réalité un groupe paraphylétique… et oui les poissons n’existent pas ! Nous y reviendront certainement…) avec plus de 80 espèces, suivis par une cinquantaine d’espèces de mollusques.

Mais le travail ne s’arrête pas, loin de là… j’ai encore la chance de photographier de nouvelles espèces presque à chaque plongée ! Ce n’est qu’une goutte d’eau, mais elle grossit petit à petit. Et quelle joie de se dire qu’il restera toujours beaucoup à découvrir ! J’imagine à peine ce que pouvais ressentir les premiers naturalistes…

Mise à jour Juin 2012 : le site possède maintenant plus de 325 espèces !

Des articles qui pourraient vous intéresser :

Mon blog sur smartphone

Zeblog sur smartphone 2

Et voilà, le froid commence à se faire ressentir, bien que timidement, mais les fenêtres sont désormais fermées à longueur de journée, les pulls ont été dépoussiérés, les mouchoirs se remplissent à vue d’oeil… bref la déprime n’est pas loin ! Alors j’en profite pour bidouiller un peu dans les entrailles de mon blog. Oui ok, je cherche quelques excuses, l’hiver a bon dos, car hier j’étais encore dans l’eau… Bref, ceci s’adressent surtout aux accros de smartphones, tel iPhone, Android ou Blackberry, etc… qui vont pouvoir naviguer sur ce blog avec leur jouet préféré !

A vrai dire, le blog était déjà accessible sur les téléphones mobiles, mais je viens d’améliorer l’interface, beaucoup plus esthétique et plus intuitif également. Les derniers articles apparaissent sur la page d’accueil, et un bouton (en haut à droite) permet d’accéder aux nombreuses pages.

Petit plus pour les utilisateurs d’iPhone, vous pouvez placer l’icône du blog directement sur votre écran d’accueil: pour cela il suffira, une fois sur la page du blog , de cliquer sur le « + » en bas de l’écran et ensuite « Ajouter à l’écran d’accueil ».

Alors, vous en pensez quoi ?  (H)

Zeblog sur smartphone           Zeblog sur smartphone 2

Des articles qui pourraient vous intéresser :

Croisière Plongée Bio en Mer Rouge – Juillet 2012

Affiche Croisière Bio

Le sublime Exocet

Des paysages sous-marins à couper le souffle, des récifs coralliens qui explosent de vie, des couchers de soleil avec pour décors les montagnes du Sinaï, une eau chaude et un luxueux bateau avec un équipage aux petits soins ! Le tout agrémenté à la sauce « Bio » pour partir à la découverte d’une véritable oasis de vie au milieu du désert… 

Voilà résumé en quelques mots le programme qui vous attend pour cette croisière Bio qui se déroulera du 21 au 28 juillet 2012 en Mer Rouge, au départ d’Hurghada, à bord de l’Exocet. Organisé par Diving Attitude, nous croiserons vers les plus beaux spots de plongée de la région, en passant par Ras Mohammed, Safaga, Brothers’s Island, sans compter de superbes épaves comme le Thistlegorm ou le Rosalie Moller.

Durant la semaine, je tiendrai 4 conférences sur des sujets passionnants (les récifs coralliens, les associations, le mimétisme et le camouflage, et les requins), qui permettront à chacun de profiter pleinement des nombreuses plongées (environ 18 !) et permettront certainement de découvrir une multitude de nouvelles choses… ou plus simplement de donner aux plongeurs les clés afin de mieux comprendre le fonctionnement des fonds marins et de leurs habitants, tout en les protégeant au maximum. Les temps de repos entre les plongées seront également le bon moment de partager nos rencontres sous-marines, de visionner les photos et de discuter au milieu d’un paysage de rêve…

Pour plus de renseignements et les réservations, contactez Diving Attitude info@divingattitude.com . Nous serons également présents au Salon de la Plongée en janvier à Paris, porte de Versailles.

Des articles qui pourraient vous intéresser :

Photo sous-marine : faire de la macro

Dictyote

DictyoteChaque plongée réserve toujours son lot de surprises, que ça soit des espèces rares, des comportements intrigants, ou tout se qui peut nous faire sortir de l’eau avec le sourire. On a souvent tendance à laisser les surprises venir à nous, mais il est aussi possible d’aller les chercher. Un monde bien moins connu vous attend juste sous vos palmes… Mais pour cela il va falloir ouvrir l’oeil ! Un monde constitué de petits, voire vraiment très petits organismes vous fera peut-être découvrir une autre façon de plonger.

Je n’avais encore bizarrement jamais vraiment consacré un article à la macro. Il est temps d’y remédier ! Surtout lorsque l’automne est là, et ce, pour diverses raisons: les tempêtes s’enchaînent et la visibilité devient souvent laiteuse, voire très mauvaise, il est plus facile et agréable de se consacrer alors à la macro lorsque l’on est photographe, où la visibilité n’est plus très importante ; de plus, l’eau n’est pas encore froide, ce qui n’est pas négligeable car lorsque l’on se consacre à la macro durant une plongée, on a tendance à rester assez immobile et l’on se refroidit plus rapidement.

C’est généralement l’activité favorite du plongeur bio et la patience est de rigueur. Autant dire qu’une partie des plongeurs n’accrochent pas du tout, ce qui peut bien sûr se comprendre. Mais le plongeur novice en bio se prend souvent au jeu, surtout si son binôme est connaisseur.

Commencez par chercher la « petite bête » sur les petits tombants, et les failles qui restent à l’ombre. C’est ici qu’il sera la plus simple d’observer le plus de chose : limaces de mer parfois minuscules (repérer le hydraires, les éponges ou les bryozoaires dont elles se nourrissent !), Bernards l’ermite, éponges, blennies, gorgones, coraux… la liste est longue ! Essayez de vous focaliser sur une petite surface, il vous faudra pour cela vous munir d’un phare efficace. Balayez la zone en long, en large et en travers, littéralement ! Vous verrez que petit à petit, ce petit monde apparaîtra.

Pour ce qui est de la photo (et je m’adresse essentiellement à ceux qui possèdent un appareil compact – pas aux reflex), il sera difficile de vous passer de l’outils indispensable à ce genre d’image, une lentille macro ou bague macro, qui agit comme une loupe, et qui se place à l’avant du caisson étanche. Le sujet que vous visez sera alors grossi (plus ou moins selon les lentilles), et il vous sera aussi possible d’utiliser le zoom autant que vous voudrez, tout en sachant que plus vous zoomez, plus la photo sera difficile à prendre.

Personnellement, j’utilise la lentille macro Dyron UCL67II, sur laquelle je reviendrai bientôt …

Les sujets minuscules deviendront alors accessibles et vous vous ferez je suis sûr, un plaisir de les montrer rapidement !

Bonne chance dans vos recherches  ;)

Des articles qui pourraient vous intéresser :

« Odyssée dans les eaux d’ici », le dernier livre de Laurent Ballesta

Livre Ballesta

Livre BallestaEn attendant une probable parution reprenant les plongées engagées qui l’ont mené jusque dans l’antre de l’inaccessible coelacanthe, Laurent Ballesta vient de publier un nouveau livre dans lequel il présente les richesses aquatiques de sa région natale, façonnée par l’influence du Rhône et du Mistral.

De la mer Méditerranée jusque dans les rivières de l’arrière pays, en passant par l’emblématique étang de Thau, royaume des hippocampes, Laurent nous fait vivre ses rencontres sub-aquatiques avec l’œil du naturaliste et toujours des photos à couper le souffle !

Retrouvez les modalités de commande sur le blog d’Andromède Océanologie.

Des articles qui pourraient vous intéresser :

Visit Us On FacebookVisit Us On TwitterVisit Us On GooglePlusVisit Us On PinterestVisit Us On YoutubeCheck Our Feed

Abonnez-vous aux articles !

Sponsors

PARTENAIRES

  • Plongimage
  • DYRON
  • ISOTTA
  • RECSEA
  • Chercheurs d'eau

Le Mag’ Scuba People

LE MAG'