Rubrique Instaquatic

INSTAQUATIC #06 : le réveil de la girelle

Le monde marin nous dévoile au compte goutte ses petits secrets. C’est ce que j’aime et qui, je pense, contribue à le rendre si fascinant. Lorsque que l’on est sous la surface, il est facile de s’émerveiller en observant la vie qui s’agite devant nos yeux. Tout ces poissons qui virevoltent, et ces petites créatures que l’on aime dénicher ici et là. On fait toujours une rencontre plus ou moins insolite quand on explore les fonds marins. Ce peut être un poulpe, du plancton, une parade ou n’importe quelles scènes qui nous permettent de toujours mieux comprendre comment se passe la vie de ces animaux.

Avez-vous un instant pensé à ce que vous ne voyez pas ? Difficile en effet… Plongez la nuit et cela devient flagrant : toute une multitude d’espèces à redécouvrir ! Plus étonnant que cela, le poisson le plus commun de nos côtes méditerranéennes (et atlantiques) disparait totalement du coucher du soleil à l’aube. Et oui, l’aviez-vous remarqué ? L’élégante girelle préfère passer la nuit enfouie dans le sable. C’est plus prudent ! Et aux premiers rayons de soleil, peut-être aurez-vous le privilège de surprendre la girelle au saut du lit comme en témoigne ce cliché tout à fait unique, que j’ai eu l’occasion de faire lors d’une plongée pas comme les autres. Mais pour cela, il faudra vous lever avant elle. C’est à dire tôt… très tôt !

Vous avez aimé ?

Laisser un commentaire

47

NE LOUPEZ AUCUN ARTICLE !

En vous abonnant à la newsletter, vous recevrez uniquement un e-mail lorsqu'un nouvel article paraîtra !

Merci de vous être abonné, et à bientôt sur Le Blog de la Plongée Bio !

Une erreur s'est produite.