Biologie marine Mer Rouge Voyage plongée

Plongée en Mer Rouge : retour sur la croisière Bio 2014

Survol de tortue

Tortue du Ghiannis DAlors que beaucoup hésitent encore à retremper leurs palmes en Egypte, nous avions rendez-vous une fois de plus à bord du fameux Exocet, du 28 juin au 05 juillet pour une nouvelle édition de la croisière bio que j’organise avec Diving Attitude. Retour sur une semaine exceptionnelle…

Arrivés à l’aube à Hurghada après avoir volé depuis Marseille avec Turkish Airlines (compagnie que je découvre, qui m’a semblé très sérieuse… quelques dizaines de minutes de retard sur les départs, mais une fois à bord le service est de très bon standing avec des plateaux repas meilleurs que ce que j’avais connu sur d’autres compagnies… françaises), il ne nous faut pas longtemps pour retrouver nos marques sur le navire de Diving Attitude que nous retrouvons pour la troisième fois.

Le jour se lève, et les degrés grimpent les uns après les autres, avant que l’Exocet ne prenne la mer, nous libérant ainsi de la fournaise continentale. La croisière bio est lancée ! Et c’est sur un itinéraire “Nord” (Longitude 34) que l’équipe de Diving Attitude nous emmène plonger sur des sites parmi les plus beaux de la Mer Rouge.

Mise à l'eau sur l'Exocet à Ras MohamedAprès la traditionnelle plongée de réadaptation sur le récif de Shaab el erg au large d’Hurghada (où quelques chanceu(x)-ses passeront un beau moment avec un groupe de dauphins), nous remontons vers le nord, d’abord vers les épaves de l’Ulysses, du Rosalie Moller, puis du célèbre Thistlegorm (avec encore une fois très peu de monde pour celle qui était la 2ème épave la plus plongées au monde avant la révolution égyptienne… en d’autres terme, un véritable jacuzzi géant !), puis un stop sur ce qui est considéré comme un des plus beaux spots de plongée au monde, les récifs de Shark et Yolanda du Parc National de Ras Mohamed. Dès la mise à l’eau, les bancs de vivaneaux, carangues, et autres platax témoignent de l’exceptionnelle santé écologique du site protégé depuis plus d’une trentaine d’années. Sans compter le foisonnement de vie que l’on peut observer tout le long de l’immersion…. Pas facile de repercer la surface après une heure de plongée tant on aimerait y passer des heures entières !

Notre route continue ensuite plus au nord, sur des sites également réputés dans le détroit de Tiran, et où je n’avais pas encore eu l’occasion de plonger. J’ai ainsi découvert les superbes tombants de Woodhouse Reef, Thomas Reef et Jackson Reef (j’y reviendrais dans un futur article). Après 3 plongées, retour sur Ras Mohamed et un site “coup de cœur” avant de replonger sur Shark & Yolanda en fin de journée :  Jackfish Alley ! Un site parfait pour les photographes avec de magnifiques ambiances et un foisonnement de vie.

Le récif d'Abu Nuhas

Le récif d’Abu Nuhas

La fin du séjour nous mènera vers le récif d’Abu Nuhas aussi appelé le “cimetière d’épaves”. C’est ici que l’on peut voir le photogénique Ghiannis D, et le plus ancien Carnatic. Une journée se finissant avec une plongée de nuit, et une initiation à la fluorescence sous-marine, que nous avons organisé avec Hubert (Plongimage) et qui a suscité une grande curiosité du groupe. Deux beaux récifs coralliens (Shaab Rhur et Shaab Sabina) proches d’Hurghada boucleront cette croisière avant de rentrer à la Marina.

Hormis le plaisir d’explorer des fonds d’une extrême beauté, je proposais dans le cadre de la “croisière bio”, quatre conférences dont l’objectif principal est de permettre aux plongeurs de profiter pleinement de leurs plongées en aiguisant leur sens de l’observation, au travers de différents thèmes “bio”. J’ai eu le plaisir d’avoir une nouvelle fois un groupe passionné, curieux et assidu… surtout lorsque j’ai commencé à parler de la sexualité des animaux marins ! 🙂

J’en profite pour remercier tout le staff de Diving Attitude qui fait toujours le maximum pour que le séjour reste inoubliable, et également l’équipage de l’Exocet qui assure un max même en période de Ramadan, que ça soit à bord ou en surface avec les semi-rigides !

En attendant de revenir en détail sur certaines de ces plongées dans de futurs articles, et notamment en vidéo, je vous propose un petit échantillon d’images que j’ai ramené de cette semaine en Mer Rouge :

Si vous aussi vous souhaitez tenter l’aventure sur l’Exocet :

Les images de cette croisière bio en Mer Rouge ont été faites avec le Sony RX100 en caisson ISOTTA, et avec les optiques DYRON (QUANTUM pour la macro, SWAL13 pour le grand-angle).

Remerciements :

     

Vous avez aimé Le Blog de la Plongée Bio ? Ne loupez aucun article !

Abonnez-vous et recevez un email lorsqu'un nouvel article est publié.

Tout comme vous, je déteste les spams ! Votre adresse restera strictement confidentielle et sera utilisée uniquement afin de vous tenir informé des nouveautés du blog.

Vous avez aimé ? N'hésitez pas à partager !
45

A propos de l'auteur

Anthony LEYDET... Plongeur bio

Plongeur naturaliste et photographe sous-marin, passionné par la vie marine, j'ai créé ce site web en 2007 pour vous faire partager mon obsession du milieu marin, mes voyages & rencontres...



Laisser un commentaire

2 Commentaires

  • Merci Sharkman , chaque fois que je vois tes images, notamment celles de surface, un vent chaud souffle sur moi, celui du sable et de la mer réunis. Misr al bahr el-akmar et moi c’est pour la vie !

Subscribe without commenting