Mer Rouge Voyage plongée

Plongée Mer Rouge : escale à Safaga

Eretmochelys imbricata

Notre périple en Mer Rouge à bord de l’Exocet continue ! L’avantage de la croisière baptisée Latitude 34 de Diving Attitude, est le passage après les plongées classiques de la croisière Nord, sur des spots plus au sud, et notamment au large de Safaga. Au programme, deux plongées sur Abu Kefan et une sur l’incontournable Panorama Reef…

Après une plongée de transition la veille, près d’Hurghada, autour du récif d’Abu Gota Ramada, à lui seul un véritable aquarium, le capitaine de l’Exocet nous emmène au large de Safaga où un chapelet de récifs coralliens s’étendent dans une eau cristalline… Nous nous amarrons sur Abu Kefan.

Le récif d'Abu Kefan

Abu Kefan est un récif tout en longueur, qui affleure à la surface, et dont les extrémités nord et sud se prolongent par un plateau descendant doucement jusqu’à une trentaine de mètres avant de plonger dans le bleu… Recouverts de coraux, sur un fond sableux, on y trouve aussi quelques pinacles remontant vers la surface, autour desquelles la vie abonde. Sur le tombant menant aux profondeurs inaccessibles, les branches de corail noir semblent être accrochées à la paroi depuis plusieurs siècles.

C’est aussi l’occasion de faire de magnifiques rencontres avec plusieurs tortues imbriquées peu farouches… où plutôt très occupées à brouter les coraux mous. Ce sont les tortues que l’on rencontre le plus facilement sur les récifs coralliens du monde entier, de part leur régime alimentaire. Ayant fait une conférence sur les tortues marines la veille au soir, la plupart des plongeurs ne manquaient pas de me faire remarquer qu’ils avaient bien reconnu l’espèce, jusqu’à compter  les écailles pré-frontales au passage !

Après ces deux immersions sur Abu Kefan, l’Exocet se dirige vers le récif de Panorama, un des sites mythiques de Safaga. Panorama Reef est un grand récif qui possède également deux plateaux à ses extrémités. Nous plongerons sur le plateau nord dont la particularité est d’être une plongée dérivante. Le courant vous porte quasiment du début jusqu’à la fin… un vrai plaisir et la sensation de voler. Un peu moins pratique pour faire de la photo… mais qu’importe !

Nous survolons de véritables jardins de coraux qui surplombent un tombant vertigineux. En bas, une raie aigle passe paisiblement, et semble un peu nous narguer tout de même… sous le regard d’un Napoléon au pied du plateau… Des gorgones géantes font prise au courant et se gavent du plancton qui leur est ainsi offert ! Un champs de coraux de feu semble attendre les plongeurs, dont celui qui s’y frottera d’un peu trop près s’en souviendra un long moment…

En se rapprochant du bateau, je vois trois ou quatre flèches d’argent se rapprocher de moi… des thons à dents de chien naviguent au-dessus du plateau, certainement à la recherche de nourriture, tout en opérant une sorte de ronde, qui me rappelle celle des cyclistes lorsqu’ils prennent la tête du groupe à tour de rôle pour tirer les autres…

Si vous voulez tenter l’expérience Exocet …

 Retrouvez les autres articles sur la Mer Rouge !

Enregistrer

Laisser un commentaire

4 Commentaires

10

NE LOUPEZ AUCUN ARTICLE !

En vous abonnant à la newsletter, vous recevrez uniquement un e-mail lorsqu'un nouvel article paraîtra !

Merci de vous être abonné, et à bientôt sur Le Blog de la Plongée Bio !

Une erreur s'est produite.