Tag Archives: plancton luminescent

Plongée de nuit : le petit nid à Sausset-les-Pins

Etoile de mer de nuit

Etoile de mer de nuitL’été indien est là ! Alors que l’automne est officiellement arrivé, les températures semblent ne pas vouloir franchir le pas, au plus grand plaisir des plongeurs. On bénéficie en effet d’un temps des plus calmes (annoncé au moins pour toute la semaine !), et la température de l’eau est toujours au-dessus des 20°C. Hier soir, avec mon binôme des plongées de nuit Oriol, nous nous rendions au Petit Nid à Sausset-les-Pins que j’ai maintes fois exploré de jour.

Une mise à l’eau un peu avant 23h, une eau étonnamment cristalline comme elle l’est rarement sur la Côte Bleue, et la sensation de couler dans un bain presque chaud… Et comme d’habitude, sur une zone réduite, on observe un nombre d’espèces incroyable ! Durant plus de deux heures et dix minutes, le matériel photo n’a pas été au repos. Malgré un peu de buée qui me fera grogner tout ce que je peux dans mon détendeur, je ramène quelques bonnes images illustrant la vie nocturne de nos petits fonds.

Nous avons même eu le plaisir d’être accompagnés par des milliers de petites étoiles filantes, suivant et illuminant chacun de nos gestes… Je parle évidemment du plancton luminescent, ces algues microscopique, des dinoflagellées, qui grâce à la luciférine qu’elles synthétisent, émettent de la lumière. Il faut alors éteindre son phare (ou mieux, le coller contre soi ! ça peut éviter des problèmes…) pour en profiter pleinement… Malheureusement, c’est le genre de phénomène qu’il est quasiment impossible à filmer sans une caméra professionnelle avec une sensibilité très élevée. Alors il ne faut pas hésiter… plongez la nuit, vous ne serez pas déçu !

Des articles qui pourraient vous intéresser :

Plongée à  Figuerolles : c’est bio la nuit !

Crevette cavernicoleLa nuit… Parait-il que tous les chats sont gris ! Pour ceux qui ont la chance de s’immerger après le coucher du soleil, vous pourrez voir qu’ici le gris se mélange aux multiples couleurs qu’a à  nous offrir notre belle Méditerranée.

J’avais prévu la plongée depuis le début de la semaine, en misant sur l’éclaircie prévue pour ce jeudi. Entre deux épisodes pluvio-orageux, pourquoi pas. Je retrouve donc Marco « le poulpe », en ce jeudi soir de la fin septembre, et nous nous rendons sur son spot favori (après Port-Cros je pense ;-) ). La nuit est déjà  tombée… mais le projecteur du restaurant nous permet d’y voir jusque sur la plage.  On se prépare rapidement, un peu trop peut-être… et on commence la descente… des marches. Et oui, ici, au risque de me répéter, avant le plaisir de la descente dans l’eau, il faut passer par le calvaire des marches… qu’il faudra remonter par la suite, bien sà»r…

« Ohhh, le compas !

- Quoi le compas ? »  C’est ainsi, qu’arrivés à  mi-chemin des marches, Marco me fait comprendre qu’il va falloir remonter à  la voiture  ! Ah Marco, me faire remonter tout équipé sans avoir plongé, c’est pas humain !

Enfin nous arrivons, au bord de l’eau, dégoulinant de sueur… Je ne prends même pas la peine de m’arrêter, hop à  l’eau. C’est parti pour un quart d’heure de capelet, jusqu’au bout de la calanque, où se fera notre immersion. En y arrivant, en jetant un oeil à  l’ordinateur, je m’aperçois que l’eau est à  22 °C ! Idéal pour se reposer un moment avant de descendre. Le ciel est dégagé, et les étoiles scintillent. On voit même la Voie Lactée qui descend vers l’horizon légèrement vers la droite.

Des articles qui pourraient vous intéresser :

Visit Us On FacebookVisit Us On TwitterVisit Us On GooglePlusVisit Us On PinterestVisit Us On YoutubeCheck Our Feed

Abonnez-vous aux articles !

Sponsors

PARTENAIRES

  • Plongimage
  • DYRON
  • ISOTTA
  • RECSEA
  • Chercheurs d'eau

Le Mag’ Scuba People

LE MAG'