Tag Archives: poisson de Méditerranée

Poisson de Méditerranée : Apogon… poisson gentleman

Monsieur Apogon

Apogon imberbis, c’est le joli nom scientifique de l’apogon, ce « poisson rouge » que l’on croise fréquemment dans les trous et les grottes de Méditerranée et d’Atlantique, dès que l’on dépasse une dizaine de mètres de profondeur.

Peut-être l’aurez-vous croisé durant l’été, et observé le comportement farouche de certains mâles (l’espèce est déjà à la base plutôt craintive). Ce qui vous aura peut-être échappé, c’est la raison qui les pousse à vous tourner sans cesse le dos. En y regardant de plus près, vous aurez la surprise de les voir la bouche pleine… d’œufs ! De gros gourmands ? Même pas… Plutôt des mâles galants !

A l’image des hippocampes, les mâles vont s’occuper des œufs pendant l’incubation. Ceux-ci, pondus par la femelle (là, pas de miracle !), restent agglutinés et sont vite engloutis par le mâle qui les gardera environ une semaine, jusqu’à éclosion. Ce phénomène est rendu possible grâce à une bouche protractile, permettant d’agrandir son volume intérieur et ainsi de garder une grande quantité de futur petits apogons…

Des articles qui pourraient vous intéresser :

Poisson de Méditerranée : le discret rason

rason

Certains poissons de nos côtes méditerranéennes restent assez mal connus de la plupart des plongeurs… Le Rason fait partie de ceux-là ! Rares sont les chanceux qui ont eu le plaisir de l’observer…

Il faut dire, qu’en général, on ne s’attarde pas souvent sur de grandes zones sableuses, qu’affectionne cette espèce. Mais en plus de fréquenter les fonds sableux, il semble que la granulométrie du sable soit un facteur important pour le choix de son territoire. Et ceci se comprend lorsqu’on le voit plonger littéralement tête première pour s’enfouir complètement lorsqu’il se sent menacé.

En Méditerranée occidentale, cette espèce de la famille des Labridés (comme les girelles et autres labres), est donc plutôt rare, où du moins très discrète…

Alors, saurez-vous la dénicher ?

Retrouvez d’autres espèces de poissons de Méditerranée ici.

Des articles qui pourraient vous intéresser :

Poisson de Méditerranée : sur la piste du rason …

Le rason juvénileVoici la preuve qu’une plongée que l’on a fait maintes fois réserve toujours des surprises… Me voici une fois de plus sur les jardins de Sausset, cette fois-ci avec Oriol. Rendez-vous dimanche matin sous un soleil bien agréable. Et parait-il, il y a du rason… La chasse est ouverte !

Il y a des espèces comme ça, on les connait, mais on ne les voit jamais. Heureusement, il existe un vieux dicton qui dit qu’il ne faut jamais dire jamais ! Après avoir trouvé ces dernières plongées, le serpenton à long nez, le syngnathe (que j’avais croisé plusieurs fois à l’étang de Thau mais jamais en mer), et autres donzelles, c’était ce weekend au tour du fameux rason, Xyrichthys novacula, un magnifique poisson qui vit sur le sable… ou même dans le sable !

Et heureusement… Pour le coup, la plongée sur les jardins fut un peu décevante… pas beaucoup de limaces, un petit poulpe, et pas grand chose de plus, si ce n’est les quelques dizaines de plongeurs croisés sous l’eau ! Nous décidons alors de filer sur le sable à la recherche du rason. Bonne idée… puisque à peine arrivé, le premier nous offrit une danse ondulante juste au-dessus des rides du sable. Rapidement, un deuxième apparu. Nous voici en compagnie d’un mâle et d’une femelle.

Les rasons font partis de la famille des labres et sont plutôt territoriaux, et les mâles ont plusieurs femelles. Lorsqu’ils sont effrayés, ou bien la nuit pour être à l’abri, ils s’enfouissent dans le sable.

Quelques minutes plus tard, j’aperçois un petit poisson ressemblant à une blennie un peu plus loin sur le sable. Un peu intrigué, car les blennies ne fréquentent pas vraiment les fonds sableux, je m’en approche, découvrant alors un rason juvénile ! Certainement un petit des adultes que nous avons rencontré.

Le manque d’air mis un terme à cette rencontre, mais d’ores et déjà le rendez-vous est pris… A bientôt petits rasons !

Des articles qui pourraient vous intéresser :

Poisson de Méditerranée : les saupes, herbivores de la Grande Bleue

Ces derniers temps, je n’ai pas été très actif sur mon blog… et  évidemment, on me l’a fait remarquer !!! :-P  Bon, faut dire que c’est l’été, et même si les conditions en ce mois  d’août  ne sont pas parfaites, je passe quand même pas mal de temps dans l’eau. Comme annoncé en juillet, les « 3 minutes Bio Marine » sont en préparation, donc le stock de vidéos grossit à  vue d’oeil !!! Allez, histoire de patienter encore un peu, voici un petit montage avec ce qu’il y a de plus commun en Méditerranée… mais moi j’adore !

A bientôt ! (H)

Des articles qui pourraient vous intéresser :

Visit Us On FacebookVisit Us On TwitterVisit Us On GooglePlusVisit Us On PinterestVisit Us On YoutubeCheck Our Feed

Abonnez-vous aux articles !

Sponsors

PARTENAIRES

  • Plongimage
  • DYRON
  • ISOTTA
  • RECSEA
  • Chercheurs d'eau

Le Mag’ Scuba People

LE MAG'