Mer Rouge Voyage plongée

Top 10 des meilleurs sites de plongée en Mer Rouge (Egypte)

Les meilleurs sites de plongée en Mer Rouge

La Mer Rouge est un véritable cadeau de Dame Nature. J’ai eu l’occasion de découvrir pour la première fois cette enclave entre le continent africain et le Moyen-Orient en 2011, quelques mois après le Printemps arabe. Les touristes avaient alors déserté les sites de plongée d’Égypte et les stations balnéaires comme Hurghada. Plonger sur ces sites connus mondialement était une révélation et chaque retour en Égypte est pour moi un immense plaisir. Avec une clarté et une couleur de l’eau légendaires, une faune incroyable, dont une grande variété d’espèces de poissons, et des températures toujours agréables, la Mer Rouge est un bonheur pour les plongeurs. Voici les plus beaux sites de plongée en Mer Rouge dans les eaux égyptiennes !

  • Ras Mohamed

“Ras Mo” comme on l’appelle souvent est certainement un des plus beaux sites de plongée de la planète ! A l’extrême sud de la péninsule du Sinaï, deux énormes pinacles, Yolanda et Shark Reef,  surplombent un tombant s’enfonçant à près de 800m de profondeur. C’est là que l’on observe souvent le passage de pélagique comme des grosses carangues ou des thons. Des platax se rassemblent régulièrement pour former de superbes bancs. Au nord des deux formations coralliennes, un immense jardin de corail attend les plongeurs qui se sentiront comme dans un aquarium à ciel ouvert. Car depuis 1983, le site est classé et protégé, en tant que Parc National. La vie sous-marine y est tout simplement incroyable, et les photographes sous-marins ne sauront plus où donner de la tête ! L’épave du Yolanda que l’on trouve à l’ouest du jardin est également emblématique du site. Vous aurez la surprise d’y découvrir toute une cargaison de sanitaires, où bon nombre de plongeurs viennent pour quelques photos…

Ras Mo, c’est aussi d’autres sites exceptionnels comme Anemone city, à quelques coups de palmes à l’est de Shark Reef, ou encore un site qu j’ai également adoré, Jackfish Alley !

Ras Mohamed est un des meilleurs sites de plongée en Mer Rouge

  • Le Thistlegorm

Le canon du Thistlegorm en Mer RougeVoici une des épaves les plus célèbres de la planète! Et elle est accessible même pour de bons niveaux 1 en plongée puisque la partie la plus haute se situe environ à 18m. Le SS Thistlegorm est un cargo britannique qui a été coulé le 06 octobre 1941, touché par deux bombardiers allemands, alors qu’il était positionné à l’ancre, non loin de Ras Mohamed. Transportant du matériel militaire, il a ainsi sombré avec sa cargaison, et repose sur un fond de sable à 33m.

Il est courant de faire deux plongées pour en profiter pleinement. Une se fait à l’extérieur, et permet d’observer l’énorme hélice, le fameux canon, les locomotives qui ont été expulsés à quelques mètres de l’épave, toute la partie haute du bâtiment, et bien sûr la proue en s’éloignant un peu si le courant le permet. Une deuxième plongée vous conduira à l’intérieur du Thistlegorm. On y retrouve des véhicules blindés, des camionnettes et même des motos BSA et Norton. Une multitude de poissons s’est emparé des lieux, comme les nombreux poissons hachette qui déambulent en bancs entre les véhicules…

La proue du Thistlegorm en Mer Rouge

La proue du Thistlegorm en Mer Rouge

  • Abu Nuhas

Sha’ab Abu Nuhas est un spot à ne surtout pas manquer lorsque l’on vient plonger en Mer Rouge. Ce petit récif, situé sur la route de navigation à la sortie du Golfe de Suez, a été le théâtre de plusieurs naufrages et offre ainsi quatre belles épaves facilement accessibles. Les plus célèbres sont le Ghiannis D et le Carnatic, disposées non loin du Kimon M ou encore du Chrisoula K. Le Ghiannis D a la particularité d’être posé à 45° sur le fond, et lorsque l’on rentre à l’intérieur, il est possible de ressentir des vertiges et d’être déstabilise en voyant la surface à l’extérieur. Le Carnatic est superbe avec les restes de la structure du cargo recouverts d’alcyonaires… D’autres épaves reposent également autour d’Abu Nuhas, mais étant plus profondes, elles sont moins accessibles pour les plongeurs loisirs.

Sha'ab Abu Nuhas en Mer Rouge

Sha’ab Abu Nuhas en Mer Rouge

  • Les récifs du détroit de Tiran

Le détroit de Tiran est un endroit des plus particuliers en Mer Rouge ! Coincés entre le Sinaï et la péninsule arabique, à l’extrême sud du Golfe d’Aqaba, plusieurs récifs coralliens s’étendent en plein milieu du détroit. D’un côté, l’Égypte, de l’autre l’île de Tiran, à la position stratégique qui lui a valu d’être courtisée par les pays de la région, et qui fût finalement cédée par l’Égypte à l’Arabie Saoudite très récemment, en juin 2017.

Plongée en Mer Rouge à Tiran

Les récifs de Tiran sont au nombre de quatre, du moins ceux que viennent fréquemment visiter les plongeurs. Thomas Reef est un des plus connus, c’est le plus petit mais généralement le plus riche. On y trouve un canyon dans lequel les Deep Diver peuvent s’engouffrer pour passer sous les trois arches qui le surmontent. La paroi du tombant est tout simplement superbe avec une abondance de vie incroyable. Jackson Reef est le récif situé le plus au Nord. Il est souvent soumis aux fort courant, et justement il n’est pas rare d’y croiser de nombreux pélagiques et notamment des requins. Woodhouse Reef est tout en longueur, et il est possible d’y faire une belle plongée dérivante. Enfin Gordon Reef est connu pour abriter un jardin d’anguilles jardinières, mais aussi des requins qui profitent du courant.

De manière générale, les plongées sur ces sites sont soumises aux courants, de part la situation de ces récifs. Il faut donc bien maitriser son équilibre et sa flottabilité, et surtout rester calme. Les plongées en dérivante vous permettront de survoler les fonds coralliens sans le moindre effort !

  • Panorama Reef et Abu Kefan à Safaga

Partons maintenant un peu plus au sud d’Hurghada. En face de la station balnéaire de Safaga, trois récifs affleurent à la surface, et offrent des plongées parmi les plus réputées de Mer Rouge. Du Nord au Sud, Panorama reef, Middle reef et Abu Kefan sont un exceptionnel terrain de jeu où les plongeurs découvriront des tombants bouillonnant de vie. Il n’est pas rare d’y croiser quelques belles tortues imbriquées occupées à se nourrir de coraux mous.

Abu Kefan est un récif tout en longueur dont les tombants s’enfoncent à grande profondeur. Les deux extrémités présentent un plateau surmonté de pinacles où il est possible de découvrir le meilleur de la Mer Rouge. Panorama Reef est tout aussi magnifique, c’est aussi un des sites les plus connus. On y trouve un plateau au Nord comme au Sud et il est possible d’y observer de nombreux pélagiques dans le bleu. Une des particularité est la présence d’un “village” d’anémones, appelé Anemone city, où de nombreux poissons clown ont trouvé refuge !

Tortue marine à Safaga en Mer Rouge

  • Brothers islands et l’épave du Numidia

Numidia wreck in Red sea

Matériel ferroviaire visible en haut de l’épave du Numidia

Les îles Brothers (Small Brother & Big Brother) sont un incontournable de la plongée en Mer Rouge lorsque l’on aime les grands tombants recouverts de gorgones et de coraux, où viennent régulièrement les grands pélagiques. Les deux îles, situées loin au large de El Quseir, sont plutôt réservées aux bon plongeurs, car souvent ventées. Il en résulte un mise à l’eau relativement périlleuse lorsque les vagues s’abattent près du récif, et des courants en général présents. Rien d’insurmontable, mais il reste important de bien savoir s’équilibrer.

Il y a toujours du beau monde à voir sous l’eau aux Brothers. A commencer par les requins, comme les renards, gris ou encore marteaux. Il arrive parfois de croiser avec un peu de chance, un requin baleine ! Pour ma part, je me remémore l’endroit comme celui où j’aurais croisé un requin tigre, quelques seconde après une mise à l’eau au Nord de Big Brother, avant d’explorer le Numidia.

Car c’est aussi le gros intérêt des Brothers, le Numidia, une épave magnifique posée quasiment à la verticale le long de la paroi. Ce cargo anglais qui transportait du matériel ferroviaire, est accessible de 15m à 90m de profondeur. Très colonisé, on y rencontre une multitude de poissons circulant entre les structures métalliques de l’épave.

Barracuda aux Brothers en Mer Rouge

  • Daedalus

C’est sans aucun doute un des sites de plongée les plus mythiques d’Égypte. La navigation est un peu longue mais vaut largement la peine. Daedalus est un récif perdu au milieu de la Mer Rouge, presque à mi-chemin entre l’Égypte et l’Arabie Saoudite. Son superbe phare posé sur le récif, que l’on rejoint grâce au petit ponton équipé de rails qui devaient servir autrefois à transporter des marchandises, est emblématique. D’en haut, la vue est imprenable sur le récif à 360° et permet d’apprécier sa taille. Mais le vrai spectacle est sous la surface. Car c’est un site de choix pour observer les requins marteaux, les longimanus, ou encore les raies manta et de superbes bancs de thons. Un récif corallien au milieu de rien concentre forcément la vie !

  • Fury Shoals (Shaab Claudio)

Shaab Claudio en Mer RougeLes Fury Shoals sont un ensemble de récifs disposées dans le sud égyptien, au nord de la pointe de Berenice. Ils sont notamment réputés pour le récif de Satayeh abritant une grande colonie de dauphins long bec. Leur rencontre quasi sûre est un vrai moment de joie pour quiconque aura le plaisir de venir nager en snorkeling avec eux en totale liberté.

Une des grandes particularités des Fury Shoals, c’est la possibilité de pouvoir plonger au cœur même du récif. C’est par exemple le cas sur le splendide site de Shaab Claudia (ou Shaab Claudio selon les livres). Ce récif présente en effet des galeries que l’on peut explorer en toute sécurité, malgré quelques passages parfois un peu étroits. Vous pourrez ainsi, si vous y plongez au moment où le soleil est au plus haut, jouir des jeux de lumières spectaculaires. Les galeries percées dans la partie haute laissent passer les rayons du soleil et offrent un spectacle sublime. Un vrai régal de se “perdre” en toute sécurité dans les nombreux couloirs parcourant le récif…

Shaab Maksour est aussi un site à voir dans les Fury Shoals, avec son plateau et ses pinacles pleines de vie !

  • St-John’s Reef

Dans la tête des plongeurs, St-John’s rime automatiquement avec “croisière Sud” ! Les récifs situés au Sud du la pointe de Berenice, offrent des eaux encore plus chaudes que les sites de plongée plus au Nord, et surtout le plaisir de voir la Mer Rouge dans toute sa splendeur ! Car ici, les bateaux sont assez peu nombreux à venir et les sites sont plus préservés qu’ailleurs.

St-Jonh’s Caves est un des plus beaux sites, et à l’image de certains sites des Fury Shaols, offre un récif parcouru par de grandes galeries permettant d’en explorer l’intérieur. Umm Arouk, lui, offre un magnifique jardin corallien où l’on évolue au milieu de nombreuses pinacles, donnant un air assez mystique au site… Les sites comme Gotta Kebir ou Gotta Soraya permettent d’explorer des tombants recouverts de belles gorgones et une multitude de coraux durs et mous.

  • Rocky Island (& Zabargad)

Voici deux perles de la Mer Rouge ! Un endroit où vous ne croiserez quasiment personne pour ne pas dire personne. Situées encore plus au Sud que les récifs de St-John’s et plus au large, encore moins de croisières plongée viennent jusqu’ici. Et le plaisir est immense, car dès les premiers coups de palmes sous la surface, on ressent très vite à quel point les lieux sont épargnés. Les récifs bouillonnent littéralement de vie et les coraux sont en pleine santé (comme bien d’autres sites en Mer Rouge égyptienne, ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit, même si de nombreux sites ont quand même souffert du passage en masse des plongeurs).

Rocky island et Zabargad

Rocky island, la petite sœur de Zabargad

Rocky Island et Zabargad, sont deux paradis sous-marins, où les courants peuvent parfois être assez violents. A Rocky Island, il est possible d’y voir de nombreux requins marteaux avancer sans efforts dans le bleu, alors qu’un bataillon de thons à dents de chien passera devant votre nez ! D’énormes branches de corail noir déploient leurs polypes dans un nuage d’anthias… Des anthias, il y en a de partout, à profusion ! Zabargad, est la grande île au Nord de Rocky. Chaque été, elle accueille sur sa plage de nombreuses marines qui viennent pondre. Heureusement le site est très difficile d’accès, bien protégé par la barrière corallienne. La face extérieure de celui-ci présente un tombant en pente douce, sur lequel les coraux s’épanouissent pour le plus grand plaisir des plongeurs…

Bien sûr, one ne peut pas limiter la Mer Rouge égyptienne à cela uniquement, et il existe bien d’autres sites de plongée d’exception, tels que Dahab, Elphinstone ou encore l’épave du Rosalie Moller, pour ne citer qu’eux… Je vous livre ainsi les sites qui m’ont le plus marqués, et si l’on me demandait de n’en retenir que 3… Je préfère vous dire tout de suite que j’en serai incapable !!!

Et vous, quels sites de plongée en Mer Rouge égyptienne vous ont le plus marqué ? Allez, je vous écoute, laissez vos commentaires !Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

85

NE LOUPEZ AUCUN ARTICLE !

En vous abonnant à la newsletter, vous recevrez uniquement un e-mail lorsqu'un nouvel article paraîtra !

Merci de vous être abonné, et à bientôt sur Le Blog de la Plongée Bio !

Une erreur s'est produite.