fbpx
Accueil Plongée 10 conseils pour mieux maitriser sa flottabilité en plongée

10 conseils pour mieux maitriser sa flottabilité en plongée

0 commentaire

La flottabilité du plongeur est une compétence sur laquelle nous avons tous travaillé dès la première immersion en plongée sous-marine. Nous voulons tous acquérir une bonne flottabilité et les raisons de continuer à améliorer cette compétence essentielle sont nombreuses. Découvrez pourquoi une bonne flottabilité est vraiment importante et comment, grâce à ces 10 conseils, vous pourrez la perfectionner.

Pourquoi la flottabilité du plongeur est-elle si importante ?

Avoir une bonne flottabilité en plongée vous aidera à :

  • Prévenir les contacts accidentels et les dommages à la vie marine tels comme par exemple sur les coraux
  • Lisser votre profil de plongée, tout en conservant votre énergie lors de la plongée.
  • Réduire votre consommation d’air et prolonger ainsi vos plongées
  • Améliorer vos compétences en photographie sous-marine grâce à une meilleure stabilité.
  • Éviter la moindre panique en vous assurant de bien contrôler vos mouvements.
  • Éviter de donner des coups de pied aux autres plongeurs ou de relever de la vase ou du sable pendant votre plongée.
  • Plonger plus sereinement
  • Enfin, une bonne maitrise de la flottabilité vous permettra également d’apprécier les types de plongée où une excellente flottabilité est importante, comme la plongée le long d’un tombant, les plongées dérivantes et les muck-dive.
La flottabilité du photographe sous-marin est importante

La bonne flottabilité du photographe sous-marin est importante

Comment pouvez-vous améliorer votre flottabilité en plongée ?

1. Trouvez le bon lestage

Tout d’abord, vous devez vous assurer d’être lesté correctement pour votre plongée, car un lestage trop élevé ou trop faible affectera considérablement votre flottabilité. Beaucoup de plongeurs portent trop de poids car ils retiennent souvent le poids qu’ils ont utilisé lorsqu’ils ont appris à plonger pour la première fois.

En gardant à l’esprit que certains instructeurs peuvent parfois volontairement surlester leurs élèves pour éviter des montées incontrôlées, il est primordial de revoir votre lestage régulièrement afin d’optimiser votre flottabilité.

2. Effectuer un contrôle de flottabilité

Pour obtenir votre état de flottabilité, vous devez vérifier que vous êtes correctement lesté. Comment faire ? En effectuant un contrôle de flottabilité avant de plonger.

Une fois que vous vous êtes équipé, ajoutez la quantité de poids dont vous pensez avoir besoin et plongez dans l’eau.
Avec votre régulateur dans la bouche, libérez tout l’air de votre gilet stabilisateur.
Inspirez et expirez. Vous devriez vous retrouver à monter et descendre dans l’eau si vous êtes lesté correctement.
N’oubliez pas que vous serez plus léger à la fin de votre plongée car votre bouteille sera presque vide. Prenez 1 à 2 kg de poids supplémentaire pour tenir compte de cela, et ne pas vous retrouver sous-lesté en fin de plongée.

S'assurer d'avoir une bonne flottabilité est primordial

S’assurer d’avoir une bonne flottabilité est primordial

3. Ajustez votre poids en fonction des conditions et de l’équipement de plongée.

La quantité de lestage dont vous aurez besoin peut varier. Il est important de s’en souvenir et de s’adapter à votre équipement de plongée que vous portez ainsi qu’aux conditions de plongée.
Parmi les éléments à prendre en considération, citons les suivants :

  • Si vous portez une combinaison de plongée plus épaisse ou neuve, vous pourriez avoir besoin de plus de poids.
  • Les réservoirs en aluminium sont plus légers que ceux en acier, et ont une flottabilité plus importante surtout en fin de plongée.
  • La flottabilité est plus forte en eau salée qu’en eau douce.
  • Lors des plongées profondes, vous perdrez la flottabilité liée à la combinaison de plongée dont le néoprène s’écrase avec la pression.

4. Travaillez la position de votre corps

Le positionnement du corps (on parle aussi de “trim”) peut faire une grande différence dans le contrôle de votre flottabilité. Si vos palmes ne sont pas alignées avec votre corps, vos coups de palmes vous feront monter ou descendre dans l’eau. Il est donc plus difficile pour vous de gérer vos mouvements vers l’avant. Avec une mauvaise position, vous aurez tendance à ajouter ou enlever plus souvent de l’air pour compenser et trouver la bonne flottabilité.

Si vous avez trop de poids sur votre taille, vos hanches seront tirées vers le bas. Cela rend également difficile le maintien d’une position corporelle confortable et efficace. Vous pouvez travailler sur votre position en répartissant vos poids différemment, par exemple avec des poids à la cheville et des poids de réservoir.

Assurez-vous également de vérifier régulièrement votre position avec votre compagnon de plongée.

La flottabilité du plongeur

5. Vérifiez l’emplacement de votre réservoir

C’est un paramètre que beaucoup de plongeurs ratent ! L’endroit où vous placez votre bouteille de plongée peut faire une grande différence sur votre flottabilité en affectant votre position. Si votre bouteille est placée correctement, vous réduirez votre consommation d’air et faciliterez votre plongée.

Ce guide sur la façon de placer votre bouteille pour une flottabilité parfaite est une excellente ressource pour en savoir plus.

La préparation de votre matériel de plongée requiert une grande attention

La préparation de votre matériel de plongée requiert une grande attention

6. Savoir utiliser correctement votre stab pour une meilleure flottabilité

Votre stab est la pièce la plus importante de votre équipement de plongée pour le contrôle de la flottabilité. Prenez le temps de bien vous familiariser avec lui. Assurez-vous que votre gilet est bien ajusté et surtout qu’il ne bouge pas sur votre corps pendant que vous plongez, ce qui rend plus difficile l’obtention d’une flottabilité neutre.

Mémorisez bien où se trouvent toutes les purges (haute, basse, rapide) et comment elles fonctionnent, pour que vous puissiez évacuer l’air à tout moment pendant votre plongée, quelle que soit votre position.

N’oubliez pas qu’il vous suffit d’ajouter de petites bouffées d’air pour augmenter votre flottabilité. L’inverse s’applique également – vous n’avez besoin d’évacuer que de petites quantités d’air pour perdre de la flottabilité. Alors n’en abusez pas !

7. Maîtrisez votre respiration

La meilleure façon de contrôler votre positionnement dans l’eau est de bien maîtriser votre respiration. Assurez-vous de ne jamais retenir votre respiration et de toujours respirer lentement et uniformément. Vous pouvez utiliser l’inspiration et l’expiration pour monter et descendre une fois que vous avez trouvé une flottabilité neutre. C’est le principe du poumon ballast !

8. Continuez de vous former

Il existe d’excellents cours pour améliorer ses compétences en plongée comme votre flottabilité, comme le Peak Performance Buoyancy de PADI et le Perfect Buoyancy de SSI.

Suivez l’un ou l’autre de ces cours et vous découvrirez des conseils pour un meilleur lestage, une flottabilité neutre et un contrôle de la respiration adapté à la position du corps dans l’eau que vous souhaitez.

9. Détendez-vous !

La plongée est censée être amusante et relaxante, alors ne vous laissez pas ennuyer par votre flottabilité et n’oubliez pas de regarder autour de vous et de profiter pleinement. En vous relaxant dans votre plongée, vous améliorerez naturellement votre respiration et votre position corporelle, car toute tension et respiration rapide disparaissent.

10. Pratiquez et pratiquez encore !

Il y a toujours plein de petites choses et d’astuces à apprendre. Et c’est une excellente idée de continuer à essayer d’améliorer votre flottabilité, peu importe votre expérience en tant que plongeur. Entraînez pendant vos plongées, avec votre club de plongée dans une piscine, ou lors d’un cours de remise à niveau avec un moniteur. Continuez d’apprendre au fur et à mesure et profitez de chaque plongée.

Profiter pleinement est quand même le plus important…

Cet article a été écrit par Kathryn Curzon, rédactrice de voyages de plongée, pour Le Blog de la Plongée Bio. Suivez ses aventures sur www.kathryncurzon.com.

[Total: 0 Moyenne: 0]

NE LOUPEZ AUCUN ARTICLE !

En vous abonnant à la newsletter, vous recevrez uniquement un e-mail lorsqu'un nouvel article paraîtra !

Merci de vous être abonné, et à bientôt sur Le Blog de la Plongée Bio !

Une erreur s'est produite.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

65

NE LOUPEZ AUCUN ARTICLE !

En vous abonnant à la newsletter, vous recevrez uniquement un e-mail lorsqu'un nouvel article paraîtra !

Merci de vous être abonné, et à bientôt sur Le Blog de la Plongée Bio !

Une erreur s'est produite.

NE LOUPEZ AUCUN ARTICLE !

En vous abonnant à la newsletter, vous recevrez uniquement un e-mail lorsqu'un nouvel article paraîtra !

Merci de vous être abonné, et à bientôt sur Le Blog de la Plongée Bio !

Une erreur s'est produite.