fbpx
Accueil Plongée Marseille Farillons et Petites cambrettes !

Farillons et Petites cambrettes !

par Anthony LEYDET... Plongeur bio
5 commentaires

Après une bonne nuit de sommeil, un tour de cadran cause horrible mal de crâne, je reviens sur ma journée d’hier.

2 plongées au programme, avec le Grasm. La journée commence donc tôt, rdv 8h30. L’air est bien frais, un petit mistral rode dans les parages depuis 2 jours… l’eau doit être bien fraîche. Malgré une mer un peu formée, on prend la direction des îles sud ! 4 ans que je n’étais pas retourné sur ces joyaux de la Méditerranée pour faire une vraie plongée… j’y passe pourtant tous mes étés au boulot !
On se retrouve finalement sur les Farillons, au sud de Maà¯re, bon c’est pas le meilleur coin, Riou recèle de véritables merveilles comme les Impériaux pour ne citer qu’eux, mais je prend quand même ! Les arches des Farillons sont superbes, et en général gavées de poissons.

On se met à  l’eau… surprise, je m’attendais à  entrer dans une eau d’un froid polaire (oui, j’exagère un peu, Marseille oblige) et je me retrouve dans une eau quasi-tropicale (bon là  j’abuse carrément !): on aura quand même un bon 18 ° ! Le temps de se retrouver à  une quinzaine de mètres, on s’aperçoit que le courant est de rigueur ! Du coup là  plongée se transforme presque en dérivante… on le laisse aller le long du tombant, j’ai l’impression de voler… on passe devant la première arche, c’est magnifique de voir les bancs de poissons au milieux, on a l’impression qu’ils prennent la pose pour un tableaux. C’est tellement beau, que pour pouvoir contempler un peu plus, obligé de pédaler un max pour lutter contre le courant.
Puis on continue vers la deuxième arche, rebelote. On observe également des bancs de sars à  têtes noires dans le bleu.

En revenant un peu sur nos pas, on aura aussi l’occasion de passer dans la faille pour se retrouver de l’autre côté du tombant, côté épave “Le Liban” qu’on ne fera pas d’ailleurs… (pour la petite anecdote , j’ai eu l’occasion de survoler l’épave à  29m … en formation Niveau 1 😎 ! Je tairai le nom du club avec qui j’étais évidemment, bien sà»r ce n’était pas le Grasm). Pour en revenir à  cette faille, pas évident d’y passer avec du courant mais on y arrive sans encombre, je fais toujours très attention à  mes palmes pour ne pas abîmer la faune, je m’en voudrais trop… du coup bien souvent j’adopte des nages venues d’un autre monde… j’aimerais bien me voir ! Ici, les parois sont recouvertes d’anémones encroutantes essentiellement, et d’éponges aussi.

Le retour se fait dans un mer toujours plus formée.

Pour la deuxième plongée, rdv vers 2h30, juste le temps de taper une petite sieste ! Cet après-midi une belle surprise nous attend… Direction le Frioul, dans la calanque des petites cambrettes. On se met à  l’eau à  presque 16h, avec dans l’idée de voir… des hippocampes. Julien nous affirme qu’on en verra !

Le courant est moins marqué ici, mais la visi un chouia moins bonne. On commence par explorer la falaise côté sud. L’occasion de prendre en photo un beau chapon, un lièvre de mer (encore !), et surtout de belles branches de coraux mous appelés Alcyonaires. Un peu plus loin, la visibilité nous fait défaut, on décide de revenir sur nos pas, et d’aller à  la rencontre des hippocampes…

On a pas mis 3 min à  trouver le premier ! Un hippocampe moucheté mâle (le fameux mâle qui porte les oeufs que la femelle lui a confié). Ce petit animal fragile est d’une beautée et d’une grâce incroyable… on essaye de ne pas l’effrayer et surtout je tente de le prendre en photo pas trop près pour ne pas le stresser avec le flash… pour voir quelques minutes plus tard, 4 ou 5 plongeurs autour de lui le pointant de leurs phares à  50cm pour le shooter au mieux… je rêve !!! Je suis bien content de n’avoir pris que des photos moyennes…

Quelques mètres plus loin… la femelle !!! Un peu plus grande, et jaune. Les photos sont difficiles à  prendre car le petit poisson à  toujours tendance à  tourner le dos.

Je commence à  ressentir un marteau me cogner dans le crâne, dues à  mes micros apnées pendant mes photos et le caz carbonique que j’accumule… vais devoir travailler la-dessus… cependant je remonte sur le bateau avec un sourire jusqu’au oreilles, c’est toujours un grand plaisir de voir des espèces très rares.

[Total: 0 Moyenne: 0]

NE LOUPEZ AUCUN ARTICLE !

En vous abonnant à la newsletter, vous recevrez uniquement un e-mail lorsqu'un nouvel article paraîtra !

Merci de vous être abonné, et à bientôt sur Le Blog de la Plongée Bio !

Une erreur s'est produite.

Ces articles vont vous plaire :

5 commentaires

Francis Le Guen 16 novembre 2008 - 19:26
Très bien tes dernières photos Anthony ! J’ignorais qu’il y avait des alcyonnaires par ici… Rouge, avec la lisière bleue ambiance, : très réussi ! Par contre, effaces moi ce demi plongeur du fond, d’un coup de tampon dans Lightroom… Quand aux hippocampes, bravp ! J’aime aussi beaucoup la plongée aux Farillons. Ton blog prend de l’ampleur : attention, c’est une drogue dure 😉
Reply
Anthony 17 novembre 2008 - 14:47
Merci Francis ! Moi qui n’écrivait jamais avant, je me découvre une nouvelle passion… Oui les alcyonaires sont bien présents ici, souvent sous les surplombs à  faible profondeur, sinon à  partir de 12-15m sur la roche… je trouve ça magnifique.
Voilà  qui est fait pour la demi-portion de plongeur… y’a pas à  dire c’est mieux… c’était un relans de “j’touche pas ma photo sinon c’est plus la même…” 😉 LOL
Reply
le poulpe 18 novembre 2008 - 11:22
Bonjour Sharkman, bonjour Francis, l’alcyonaire est impressionante, elle ne doit pas être bien jeune car elle a eu le temps de s’écheveler, l’hippocampe jaune épouse à  merveille la diagonale du cadre, dommage que “lightroom” ne puisse rajouter un petit bout de queue…Le banc de Boops boops fusant vers le miroir donne envie de les suivre, ton oeil sous-marin devient de plus en plus aiguisé, attention à  ta respiration ,impose toi des ventilations continues entre deux séries de shoot.Bonnet bas.
Reply
Francis Le Guen 18 novembre 2008 - 17:19
Laaa, c’est pas mieux comme ça ? C’est vrai qu’il progresse bien le jeune 😉
Reply
Anthony 20 novembre 2008 - 18:27
Le poulpe: salut Chorbaman ! t’as bien raison elle a du en voir passer des plongeurs celle là  ! Attention, dis pas du mal de “Lightroom”, Fran6 le prendrait mal ! LOL. OK, je vais ventiler… en même temps si je m’arrête de respirer une minute sur deux, je peux rester le double de temps… non ??? 😉 Bon sinon tu marronnes pas trop pour les hippocampes quand même hein ?

Fran6: C’est carrément mieux … bon sinon, je deviens accros au recadrage maintenant !!! 😉

Reply

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0

NE LOUPEZ AUCUN ARTICLE !

En vous abonnant à la newsletter, vous recevrez uniquement un e-mail lorsqu'un nouvel article paraîtra !

Merci de vous être abonné, et à bientôt sur Le Blog de la Plongée Bio !

Une erreur s'est produite.

NE LOUPEZ AUCUN ARTICLE !

En vous abonnant à la newsletter, vous recevrez uniquement un e-mail lorsqu'un nouvel article paraîtra !

Merci de vous être abonné, et à bientôt sur Le Blog de la Plongée Bio !

Une erreur s'est produite.