fbpx
Accueil Biologie marine Un “beautiful day” à  Figuerolles (La Ciotat)

Un “beautiful day” à  Figuerolles (La Ciotat)

par Anthony LEYDET... Plongeur bio
12 commentaires

C’est une de ces journées qui remontent le moral, lorsque l’hiver est tout proche et que l’on commence à  s’habituer au froid ( c’est plutôt difficile pour moi 😉 )… Alors qu’un vent de nord-ouest soutenu était annoncé encore hier, nous décidions quand même d’organiser la plongée pour aujourd’hui (Minimouss, Marco, le Bocal et moi). A notre grande surprise nous voici vers 11h devant une mer d’huile avec une petite brise à  peine décelable. C’est parfois payant de s’obstiner !

Un petit clin d’oeil à  Marco qui fête sa 600ème plongée ! Il emmènera d’ailleurs une petite bière, qu’il ouvrira sous l’eau, et nous avouera plus tard avoir juste eu le temps d’avoir le goà»t !

C’est aussi pour moi l’occasion de mettre à  l’eau pour la première fois mon nouveau matériel. Résultat, je suis très satisfait de mes achats ! Je me met donc à  l’eau avec toujours plus de matériel, avec entre autre mon ancien caisson et son appareil… ça doit être sentimental … me voici donc paré à  mitrailler !

Après quelques minutes de capelet, on s’immerge au milieu des falaises de la calanque de Figuerolles, rien que cette vision, ça vaut le détour ! Et puis, cerise sur le gâteau, on s’enfonce dans une eau cristalline… l’avantage des plongées hivernales de chez nous.

Un des intérêts de cette plongée, c’est la faille que l’on trouve à  la sortie de la calanque: on y voit notamment de belles colonies de corail rouge. Et si le soleil est avec nous et au bon moment, vous aurez droit à  de beaux jeux de lumière et de beaux contre-jours. Gorgones, coraux, alcyonaires, éponges, limaces de mer, bryozoaires, …, une infinité de formes et de couleurs s’offrent à  vous, pas toujours faciles à  déceler.

L’attraction du jour revient aux limaces… Les Doris dalmatiens sur les parois de la faille, avancent lentement sur les éponges dont ils se nourrissent. Plusieurs petits individus attirent mon attention, pas plus de 2.5cm… vive la macro ! Dans ces cas-là  je ne peux m’empêcher de bader la petite bête (en langage marseillais, bader: regarder bouche bée avec insistance et intérêt).

Un peu plus loin, hors de la faille, vois un regroupement d’Hypselodoris tricolor, bien plus petit encore, puisque chaque individu mesurait en moyenne 0.5cm. Sur leur éponge garde-manger grisâtre, qui rappelle une ambiance lunaire…

La fin de plongée ici, se fait tout en douceur, puisqu’il suffit de suivre le fond qui remonte en pente douce jusqu’à  un petit plateau dans environ 3m d’eau, idéal pour passer quelques minutes et accomplir son palier.

En ce qui concerne le retour hors de l’eau, ça c’est une autre histoire… peut-être aurez-vous l’occasion de venir faire vos bulles dans cet endroit magnifique, vous en jugerez vous-même !

[Total: 0 Moyenne: 0]

NE LOUPEZ AUCUN ARTICLE !

En vous abonnant à la newsletter, vous recevrez uniquement un e-mail lorsqu'un nouvel article paraîtra !

Merci de vous être abonné, et à bientôt sur Le Blog de la Plongée Bio !

Une erreur s'est produite.

Ces articles vont vous plaire :

12 commentaires

le poulpe 8 décembre 2008 - 22:55
extrait du carnet du poulpe : Pour la 600 ième j’aurai pu m’offrir une descente sur un tombant de la Gabinière, une coulée sur les Impériaux, eh bien rien de tout ça, cette fois ci c’est moi qui offre un peu de mon expérience, les hommes sont fait de tout les hommes, aussi le plaisir je le prends lorsque je croise le regard émerveillé d’une jeune femme devant le panache d’un spirographe, devant son immobilité face au bleu Laban esquissé par le contre-jour d’une faille, devant sa curiosité à  voir glisser la soie d’un planaire bleuté sur un lit d’hydraire et enfin devant sa volonté farouche de pouvoir rejoindre son Sharkman vers la conquête de la planète Mer.
Reply
Anthony 8 décembre 2008 - 23:13
Mon cher Marco “Le Poulpe”, la Crevette et moi sommes à  2 doigts de verser une petite larme… T’es un vrai poète de la mer!
En tout cas ce fut une journée mémorable. Et encore BRAVO pour tes 600 ! Tu crois que je vais te rattraper ??? 😉
Reply
le poulpe 9 décembre 2008 - 8:27
jamais vous dormez ? allez un dvd, une tisane et une plongée de nuit, à  ce rythme tu as des chances de me rattraper…
Reply
La jeune femme (Minimouss) 9 décembre 2008 - 13:42
Il y avait le ciel, le soleil et la mer:) 3 charmants jeunes hommes (c’est une version remixée) et une jeune femme pour cette mémorable 600ème plongée du poulpe!La jeune femme n’aurait pas autant profité si ce n’est la complicité de son moniteur qui est un ami avant tout!! et cerise sur le gâteau, elle a vu des limaces de mer à  foison! elle rêvait d’en voir une, elle a été servie!!Merci à  Anthony d’immortaliser avec autant de talent ces instants magiques…les photos parlent d’elles même…le chemin est long pour la jeune femme pour rejoindre son shrakman vers la conquête de la planète mer…mais une chose est sà»re elle compte bientôt aller voir les colonnies de corail rouge de près… et vive ribéirou:)
Reply
Barbuzard 10 décembre 2008 - 11:23
Salut Anthony. Bravo pour ce blog. Je vois qu’il me reste encore beaucoup de travail pour le mien. Je t’ai mis à  mon tour en lien sur ma page d’accueil.
A très vite ici, là  bas ou ailleurs…
Reply
Anthony 10 décembre 2008 - 14:09
Minimouss: hé me fait pas rougir devant tout le monde comme ça !!! 😛 … j’ai été ravi que tu puisses t’extasier devant ces petites limaces si jolies. Le Sharkman est fier de sa petite crevette !

Barbuzard: Merci ! Ne t’inquiète pas ça va vite après dès que tu as trouvé la forme de ton blog, il faut tâtonner au début… et comme dit Francis, ça devient une drogue après !

Reply
Anthony 10 décembre 2008 - 14:10
Le poulpe: on remet ça quand tu veux la plongée de nuit… ah oui mais zut… si je plonge avec toi, je vais jamais te rattraper !!! Bon c’est pas grave, je te rattraperai plus tard !
Reply
le poulpe 11 décembre 2008 - 9:49
Minimouss : je rougis aussi…

Sharkman : Effectivement les photographies sont moins surexposées mais douces , il me semble que la ” température ” du filament est faible .
Il faudrait que tu fasses un essai sans diffuseur histoire de voir ce que le flash est capable de balancer comme lumière, notamment sur les contre_plongées où indéniablement le premier plan ne risque pas de coup de soleil, voilà  entre deux remontées assistées avec syncope et panne d’air tu as de quoi faire…Ah bon c’est fini ? ah oui t’es niveau deux ! Je te confie le bocal puisque tu es auto homme, je m’occupe de la jeune femme…

Reply
Francis Le Guen 11 décembre 2008 - 17:53
Tu me demandais des conseils photos : je n’aurais bientôt plus à  t’en donner… Tu progresses très vite ! Bravo. La lumière me semble bien équilibrée sur la plupart des photos mais je trouve que tu devrais selectionner plus encore. A mon sens, tu peux sucrer 3 ou 4 photos (grogone qui déploie ses polypes, etc). Penses aussi à  décadrer tes sujets (&toile de mer, spirographe…) Penses composition et non pas espèce… Evites les plongeurs “de dos”. On dirait qu’ils fuient 😉 Je sais, photographe ce n’est pas facile !
Côté WordPress, c’est un peu le bazar dans ta mise en page du diaporama et son déroulement : il y a des photos qui reviennent…
En bas du champ commentaire : Notify me… l’Anglois, le perfide ! Passes à  la version française de “subscribe to comment” sur le site Wordress.fr
Merci pour le flux RSS. Petit malin…
Sinon bravo !
Reply
Anthony 11 décembre 2008 - 19:29
Le poulpe: et oui ! Maintenant quand tu seras en compagnie d’une jolie jeune femme, tu pourras faire une syncope, je serai là  !!! Bon… Inch Allah !!!

Francis: Et oui si être photographe était facile ça serait beaucoup moins intéressant à  mon avis ! Merci pour tes conseils… sous l’eau je commence à  penser composition comme tu dis, mais c’est vrai que dès que je vois une bestiole qui me plais j’ai tendance à  la flashouiller! Mais bon ça vient, ne serait-ce que la photo avec le plongeur et la lumière du soleil, je l’aurais pas faite il y a peu… OK, la prochaine fois je passerai devant pour la photo 😉 C’est plus beau de face que de derrière un plongeur… sauf peut-être si c’est une plongeuse… j’vais demander à  ma moitié !!!
Bon sinon, j’ai décadré l’étoile, c’est mieux je pense, et j’ai tenté un N&B + décadrage sur le spiro…

Ah oui pour wordpress, j’ai souvent une photo de la gallerie qui se décale vers le haut… je comprend pas pourquoi 🙁

A très bientôt !

Reply
Martial 13 janvier 2009 - 12:54
Que de bons conseils donnés par Francis 😆 Sinon très joli doris sur éponge? rose ! Les fonds méditerannéens (même proches de marseille) réservent parfois des surprises, comme un banc de petites langoustes nichées dans les méandres d’un flanc rocheux … 3 mètres plus bas (pour tater le sable) un autre groupe … n’a rien vu !! La photo sous-marine n’a rien de facile mais le plaisir est toujours là , quand bien même il n’y aurait qu’un seule photo de bonne…
Reply
Anthony 13 janvier 2009 - 18:16
Et oui, Francis est de très bon conseils… Et je pense que ce n’est pas un hasard qu’il soit devenu breto-marseillais… les fonds ici sont magnifiques, avec notamment nos deux archipels ! Et puis quand on aime la faune fixée comme moi, on est servit ! D’ailleurs tu as bien raison, si dans une session je n’ai même qu’une seule bonne photo, j’en suis heureux !
Suis allé voir ton blog, j’ai beaucoup aimé cette multitude de limaces colorées! J’ai ajouté ton blog dans ma blogoliste.
A+ !
😉
Reply

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0

NE LOUPEZ AUCUN ARTICLE !

En vous abonnant à la newsletter, vous recevrez uniquement un e-mail lorsqu'un nouvel article paraîtra !

Merci de vous être abonné, et à bientôt sur Le Blog de la Plongée Bio !

Une erreur s'est produite.

NE LOUPEZ AUCUN ARTICLE !

En vous abonnant à la newsletter, vous recevrez uniquement un e-mail lorsqu'un nouvel article paraîtra !

Merci de vous être abonné, et à bientôt sur Le Blog de la Plongée Bio !

Une erreur s'est produite.