Une intelligence de poulpe !


Le poulpe commun, que l’on appelle également pieuvre (souvent dans la littérature), est un habitant des eaux de Méditerranée, mais on le trouve également en Atlantique ainsi qu’au Japon. Sa taille moyenne est d’environ 20 à 60 cm et peut peser jusqu’à 10 kg. Il possède 8 tentacules garnis de deux rangées de ventouses dont il se sert pour attraper ses proies, ou bien pour déplacer des cailloux. Ses yeux situés au-dessus de sa tête sont très développés (iris, cristallin, pupille). A la base se ses tentacules, au centre, se trouve une petite bouche formée d’une sorte de bec crochu.Il est totalement dépourvu de squelette, et possède  donc un corps complètement mou, ce qui lui permet de pouvoir se déformer à volonté.

poulpe de Méditerranée

HABITAT 

On va le trouver dans les fonds rocheux de 0 à 30m environ, dans les endroits où il y a beaucoup de cavités dans lesquelles il  s’abrite. Il lui arrive aussi de fréquenter les fonds sableux ainsi que les herbiers de Posidonie. C’est généralement un animal que l’on croise régulièrement lors d’une plongée.

Petit poulpeALIMENTATION

Pour se nourrir, le poulpe peut utiliser différentes stratégies, et il est très intéressant de le voir chasser à l’affût. L’intelligence du poulpe lui permet notamment de se cacher au milieu des rochers et d’attendre sa proie pour l’attaquer.
Sa nourriture principale est composée de crustacés, essentiellement des crabes, mais ils mangent aussi secondairement des poissons et des mollusques comme des bivalves.
Une étude (Wided ZGHIDI et Al. , Régime alimentaire du poulpe commun du golfe de Gabès) montre que parmi les mollusques de son régime alimentaire, de la chair de poulpe de la même espèce a été retrouvé dans son estomac, ce qui en fait un animal cannibale.
De plus, on peut observer des variations du régime alimentaire en fonction du sexe et des saisons : les jeunes femelles se nourrissent plutôt de crustacés alors que les femelles adultes optent plus pour des mollusques et des poissons, ce qui peut être attribué aux exigences énergétiques élevées des femelles lors de la maturation et la production des œufs.
Les mâles se nourrissent toujours principalement de crustacés, mais le pourcentage de mollusques et de poissons augmente à l’âge adulte.
Les individus ont aussi tendance à plus se nourrir à l’automne et l’hiver que pendant l’été.

MODE DE VIE

Le poulpe est considéré comme l’invertébré le plus développé, et de nombreuses études ont été menées afin de prouver son intelligence. Ses capacités d’apprentissage ont été prouvées.
Au niveau de son habitation, il n’est pas rare de voir son trou camouflé à l’aide de plusieurs petits blocs rocheux, un peu à l’image d’un mur qu’il aurait construit.
C’est également un animal très curieux et qui peut se servir de ses tentacules pour toucher des objets qui l’intrigue.
Ses capacités de camouflage sont impressionnantes : il peut rapidement changer la couleur de sa peau, mais également sa texture, la rendant plus lisse ou plus rugueuse, afin d’imiter le milieu qui l’entoure. Il peut aussi utiliser ce système selon ses humeurs.
Dans la journée, on les trouve souvent au fond de leur trou, et ils sortent plutôt la nuit pour chasser.

REPRODUCTION

Pendant la copulation, le mâle introduit son tentacule reproducteur (l’hectocotyle) pour inséminer la femelle. Cela dure quelques minutes, mais peut aussi prendre plusieurs heures. La femelle ira alors pondre entre 100 000 à 500 000 œufs dans une cavité rocheuse en les suspendant en grappes. Elle les ventilera sans-cesse jusqu’à l’éclosion, sans se nourrir, pendant 4 à 5 mois. Généralement, les femelles qui perdent environ un tiers de leur poids, finissent par mourir après cette période.

 

Et maintenant, afin de vous montrer à quel point l’intelligence de cet animal est incroyable, voici d’étonnantes vidéos !

Poulpe

Ce qui est le plus étonnant est sans doute leur comportement. Je pense que chaque plongeur s’est déjà retrouvé ébahi devant son regard, ou bien lorsque celui-ci referme son trou à l’aide de multiples petits cailloux collectés dans les environs. Mais ces créatures vont bien plus loin que ça ! Allez, voici plusieurs vidéos (libres de droit) trouvées sur la toile… vous allez voir c’est saisissant !

Dans cette première séquence, on voit un poulpe se servir d’une noix de coco comme abri. Mais ce qui est aussi étonnant, c’est la manière qu’a adopté le poulpe pour se déplacer: il utilise ses tentacules comme des pieds.


Dans celle-ci, réalisé par l’équipe Cousteau dans son jardin à Marseille, un bocal fermé par un bouchon, avec une langouste à l’intérieur est présenté à un poulpe dans son milieu naturel. Grâce à ce genre d’expérience, les scientifiques ont démontré que les poulpes ont de réelles facultés à analyser une situation, et à apprendre.

Facultés à priori largement vérifiées par la vidéo suivante, une de mes préférées. Le poulpe mimic Thaumoctopus mimicus imite des prédateurs dangereux lorsqu’il se sent menacé.


Dans un autre genre, voici ce qu’est capable de faire le poulpe géant, qui vit dans le Pacifique. Le commentateur explique que plusieurs carcasses de requins ont été retrouvé dans cet aquarium, le matin. Afin de comprendre, des caméras ont été installées la nuit pour élucider ce mystère…

Voilà de quoi avoir une idée de quoi ces animaux sont capables… mais aussi de passer un bon moment. Pensez surtout lorsque vous en rencontrerez un, que les interactions sont possibles,  ils sont très curieux, voir joueurs… mais il faut surtout les respecter et ne pas les déranger. Laissez les venir…

Laisser un commentaire

NE LOUPEZ AUCUN ARTICLE !

En vous abonnant, vous recevrez un e-mail lorsqu'un nouvel article paraîtra !

Merci de vous être abonné, et à bientôt sur Le Blog de la Plongée Bio !

Une erreur s'est produite.