fbpx
Accueil A la Une ! Idées d’achats écoresponsables pour préserver les océans !

Idées d’achats écoresponsables pour préserver les océans !

0 commentaire

Notre planète est en souffrance. Les océans, réceptacle de toutes les pollutions, ingurgitent chaque jour toujours plus de déchets et de plastique. C’est la triste réalité. Nous sommes tous impliqués. Mais je n’aime pas être fataliste… Tout est toujours possible, et c’est à chacun de nous d’agir, et d’inverser la tendance. J’ai réunis quelques bonnes idées d’achats écoresponsables qui peuvent avoir un réel impact dans le but de préserver les océans. Pour un petit cadeau, ou simplement pour soi, chaque geste compte…

Quelques chiffres pour comprendre qu’il faut agir tout de suite pour préserver les océans !

  • Le plus grand vortex de déchet (flottant entre le Japon et les USA) fait 3X la taille de la France (1.6millions de km² !)
  • Près de 90 MILLIARDS de bouteilles en plastique vendues chaque année dans le monde
  • 99% des animaux marins auront ingéré du plastique en 2050
  • 5000 MILLIARDS de sacs plastiques utilisés chaque année
  • Seulement 26% des emballages en plastique sont recyclés
  • Selon l’IRD, environ 1,5 million d’animaux meurent chaque année après avoir avalé du plastique
  • Jusqu’à 12000 microparticules de plastique par litre d’eau piégés dans la glace de l’Arctique
  • 1 MILLIARDS de pailles jetées chaque jour

Préserver les océans, quelques gestes qui comptent :

  • Baliboo, trinquer sans polluer

Depuis le 1er janvier 2019, la guerre a (enfin) été officiellement déclarée aux objets en plastique à usage unique. Notamment les gobelets, les assiettes et couverts, les cotons-tiges, les touillettes et les pailles dans un premier temps, qui devraient disparaître rapidement des rayons des supermarchés. Enfin, pas trop quand même, puisque le Sénat a tout bonnement repoussé l’interdiction programmée à 2020, en 2021. Il semble que l’urgence ne soit pas si urgente… Une nouvelle fois, il ne faut encore pas trop en attendre de nos chères institutions, surtout lorsqu’il s’agit de sauver Dame Nature. Cela n’empêche en rien de prendre les devants, et de faire un réel effort à l’échelle individuelle. Prenons exemple des pailles qui font partie intégrante de la vie des dernières générations. On les voit tellement partout qu’il est à se demander comment faisaient les gens avant son invention ! C’est désormais dans la Nature, sur les plage, au fond de la mer, ou dans l’estomac d’animaux marins échoués qu’on les trouve en masse.

Alors, disons STOP à ces objets qui n’ont pas lieu d’être. Si vous avez besoin de paille, ou même pour montrer votre engagement pour la Nature auprès de vos invités, les pailles en bambou sont idéales. Complètement biodégradable, le bambou est une ressource renouvelable, avec une croissance record pouvant atteindre 1m par jour. Il vient certes de loin, mais constitue une des meilleures alternatives écoresponsables au plastique pour beaucoup d’objets.

Retrouvez de nombreuses infos sur le site de Bali Boo, ainsi que les pailles et d’autres objets en noix de coco.

Différentes tailles, parfaites du soda aux smoothies. Crédit : BALI BOO

Différentes tailles, parfaites du soda aux smoothies. Crédit : BALI BOO

  • Le bambou c’est super chou… (brosses à dents)

Le geste est tellement banal et quotidien que l’on ne pense pas à l’impact qu’il peut avoir. Imaginez juste un instant… Combien de brosses à dents utilisons-nous chacun au cours d’une vie ? Une moyenne de 4 ou 5 par an environ…  Ça fait un sacré paquet de plastique à l’échelle d’un pays, d’un continent ou du monde entier. Alors, comme pour les pailles, le bambou est la meilleure alternative pour se passer du plastique.

Les brosses à dent en bambou commencent à se faire connaître et pour y être passé, je ne ferai plus marche arrière. Légères, elles sont aussi bien biodégradable que compostables. Vous les trouverez sur internet dans des boutiques spécialisées (My Boo Compagny , Sans BPA, Brosses à dent bambou , …) ou de plus en plus dans des enseignes de produits “bio”.

  • Eq-love, se protéger du soleil sans nuire à la vie marine

Chaque année, dans le monde entier, en particuliers dans les zones tropicales, c’est un minimum de 15000 tonnes de crèmes solaires qui sont utilisées et qui se retrouvent dans les océans. Une partie de ces produits, estimées à environ 5000 tonnes se retrouve directement en contact avec les récifs coralliens. La plupart étant constitués de produits chimiques et toxiques, ils participent à la mort des coraux déjà largement fragilisés par la pollution et le changement climatique. En 2018, l’état d’Hawaï a été le premier à voter une loi interdisant l’utilisation et la vente de crème solaire à base de produits toxiques pour le milieu marin sur son territoire.

L’idée n’est bien entendu pas de ne pas se protéger la peau des rayons nocifs du soleil, et les alternatives “propres” existent désormais à l’image des produits solaires 100% écoresponsables, pensés et fabriqués par la société française Eq-Love.

EQ a choisi d’agir avant qu’il ne soit trop tard en créant la première gamme solaire non écotoxique pour le corail & le milieu marin.

 

  • 4Ocean, un bracelet qui débarrasse les océans du plastique

C’est l’histoire de deux surfeurs américains, qui agacés de voir autant de plastiques joncher leurs spots de surf décident d’organiser un premier nettoyage au début de l’année 2017. En quelques mois, leur association 4Ocean grandissait, avec notamment l’acquisition de plusieurs bateaux sillonnant le littoral 7 jours sur 7 des USA, du Canada, de la Norvège, des Caraïbes mais aussi aux Philippines. En moins de 2 ans, c’est plus de 1800 tonnes de déchets plastiques que 4Ocean a réussi à enlever des océans.

Leur secret ? La vente d’un petit bracelet coloré et fabriqué à partir de verre et de plastique recyclés, et qui représente leur principale source de financement. En calculant que la vente d’un bracelet permettrait la collecte d’environ 450g de déchets, soit une livre (“pound” en anglais), leur slogan fut vite trouvé : “One bracelet, One pound “ !

Des bracelets qui aident à dépolluer les océans. Crédit : 4Ocean.com

Les modèles de bracelets se sont multipliés avec des couleurs défendant des causes bien identifiées (vert pour les tortues marines, gris pour les lamantins, noir pour les requins, etc…) .

Retrouvez les bracelets sur le site de 4Ocean et choisissez le vôtre !

  • Coral Guardian, Adoptez un corail !

Les récifs coralliens souffrent énormément de la pollution, de l’acidification des océans, ou encore du réchauffement climatique… Et de nombreux endroits ont été détruits avec l’utilisation pendant des décennies d’explosifs comme moyen de pêche dévastateur. On entend parler de bouturage de coraux de plus en plus et le projets se multiplient un peu partout dans le monde. C’est une technique qui fonctionne très bien, et qui permet concrètement de repeupler des récifs complétement morts.

Alors pourquoi ne pas participer à un programme de bouturage de coraux ? L’association française Coral Guardian créée en 2012 a eu l’idée de proposer la possibilité d’adopter un corail ! Le concept permet de financer simplement le travail et la logistique permettant de faire la bouture et la fixer sur une table immergée, ainsi que l’entretien nécessaire. Chaque financeur reçoit un certificat avec la photo de la bouture, les coordonnées gps, etc…

Pose de boutures de coraux dans un lagon indonésien, par Coral Guardian (Photo © Martin Colognoli)

Si vous aussi vous souhaitez adopter un corail, n’hésitez pas à contacter Coral Guardian ! Vous pourrez aussi le déduire de vos impôts à 66%…

J’espère que ces quelques idées vous tenteront et vous permettrons de faire un geste en faveur de nos océans. Vous pensez à d’autres choses encore ? N’hésitez pas à en parler en commentaire pour en faire profiter tout le monde !

 

[Total: 1 Moyenne: 5]

NE LOUPEZ AUCUN ARTICLE !

En vous abonnant à la newsletter, vous recevrez uniquement un e-mail lorsqu'un nouvel article paraîtra !

Merci de vous être abonné, et à bientôt sur Le Blog de la Plongée Bio !

Une erreur s'est produite.

Ces articles vont vous plaire :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

80

NE LOUPEZ AUCUN ARTICLE !

En vous abonnant à la newsletter, vous recevrez uniquement un e-mail lorsqu'un nouvel article paraîtra !

Merci de vous être abonné, et à bientôt sur Le Blog de la Plongée Bio !

Une erreur s'est produite.

NE LOUPEZ AUCUN ARTICLE !

En vous abonnant à la newsletter, vous recevrez uniquement un e-mail lorsqu'un nouvel article paraîtra !

Merci de vous être abonné, et à bientôt sur Le Blog de la Plongée Bio !

Une erreur s'est produite.