Biologie marine Rodrigues Voyage plongée

Plongée à  RODRIGUES : immersions dans l’Aquarium

Poissons clown de MauriceConfortablement installé dans le king-size de la suite privée du Cotton Bay, qui nous a été offerte pour notre premier jour, j’aperçois le soleil percer au travers des rideaux de la baie vitrée face au lagon. Quoi ??? Déjà  ??? Et le réveil, il a pas sonné ??? Mes  réflexes  marseillais sont toujours là … Jusqu’au moment où prenant mon téléphone en main, je m’aperçois qu’il n’est que 06h20 ! Si tôt, et le soleil semble déjà  briller haut dans le ciel. C’est incroyable, ici, notre étoile préférée donne l’impression de faire un bond en plein ciel chaque matin !

Me voici donc déjà  quelques minutes après, à  m’étirer sur la terrasse de la case, à  quelques mètres du lagon. Seule une bande de sable blanc et d’herbes rampantes nous sépare… Le ventre rempli, après le petit déjeuner au restaurant de l’hôtel, nous avons rendez-vous avec Jacky pour notre première plongée. C’est avec la mine basse, que ce pionnier de la plongée rodriguaise nous fait part des mauvaises conditions. Le vent souffle depuis plusieurs jours déjà , des vagues de 3m s’abattent sur le platier, ça va bouger, la visibilité ne sera pas au top, Jacky n’est pas du style à  vous faire espérer pour rien. Il connaît si bien “son île” qu’il n’a pas besoin d’attendre d ‘être à  l’eau pour vous prévenir. Et c’est pour lui un vrai calvaire. Il aime tellement Rodrigues et ses plongées, que de ne pas pouvoir vous montrer les meilleures est un vrai crève-coeur.

Pour le moment, impossible de sortir du lagon, et il n’y a guère à  espérer pour les jours qui suivent. Il faut dire que l’hiver est sur le point de s’installer.  Le mois de mai est une période charnière et il faut s’attendre à  toutes les conditions. En juillet et Aout, le centre est fermée. La meilleure période se situe entre octobre et avril.

Nous irons donc plonger dans l’Aquarium, et nous referons d’ailleurs cette plongée à  2 reprises durant cette semaine. Il s’agit d’un bassin naturel au sein de la barrière de corail, profond de 7m maximum, et communiquant vers  l’extérieur  par un Canyon, qui lui par contre représente une autre plongée, impraticable par ces conditions… à  moins de vouloir se prendre des tonnes d’eau en travers du détendeur… Heureusement, ce site est plutôt bien fourni pour un plongeur “bio”, avec quelques particularités.

Mais il faut d’abord commencer par suivre Fabio, le guide rodriguais, très sympa, qui vous montrera la limite à  ne pas franchir si vous ne voulez pas être aspiré dans le canyon. L’inspection de l’Aquarium peut commencer. Le fond est sableux, et tout autour de vous une ceinture corallienne abrite une faune très riche.Trio de Pégases

C’est bien sur le sable que mon attention se porte en premier. Lorsque Fabio me montre ce que je voulais voir à  tout prix… le poisson Pégase Eurypegasus draconis. Un poisson rappellant légèrement la forme de l’hippocampe, avec des plaques osseuses, sans écailles, mais avec deux grandes nageoires pectorales déployées à  l’horizontale. Se déplaçant par une marche lente sur le sédiment, parfois un peu aidé du courant, il se fond parfaitement dans le décor, et il n’est pas facile de le repérer. C’est un poisson plutôt rare, mais dans l’Aquarium nous avons pu en voir notamment 3 ensembles.  La femelle serait à  priori l’individu le plus gros et possédant un museau noir et d’apparence boursouflé.

PtéroisPendant ce temps, les nombreux poissons du site luttent dans le courant pour certains, alors que d’autres défendent  vaillamment leur petit territoire. A l’image de ces demoiselles appelées Grégaires noires. En passant près d’un massif d’acropores, je sens sur mes bras et mes molets de petits coups  presque insignifiants pour moi, mais c’est avec un acharnement intense que je les vois m’attaquer de tous les côtés. Je pose alors la main sur une branche de corail mort pour me stabiliser, et les observer s’acharner sur moi, jusqu’à  venir taper dans mon masque, et sur le caisson de mon appareil ! :-O

A quelques mètres, une table de corail au-dessus du sable attire mon attention. Il doit bien y avoir quelque chose là -dessous… Bingo ! Voici 2 rascasses volantes à  l’abris comme sous un parasol.

Pendant que je me décarcasse à  passer le caisson sous cet abris, Minimouss, me débusque un petit nudibranche perdu au milieu des algues vertes.

Papillons, anges, chirurgiens, perroquets, trompettes, diodons,  lézards,… tout le monde est là  !

Mais ce qui va me bluffer le plus, ici, c’est le fameux corail dont Jacky m’avait parlé avant de plonger. Son corail magique, le corail “Harry Potter” comme il l’appelle. Il a la particularité de changer instantanément de couleur lorsqu’on l’approche. Certainement un moyen de défense… Après observation sur le terrain, des photos et de la vidéo que j’ai réalisé, j’ai pu remarqué, qu’en fait les polypes déployés recouvrent la surface du corail, et donne une couleur chocolat. Mais lorsque ceux-ci se replient, ils laissent apparaître la couleur de la surface du corail entre les polypes, qui est blanche éclatante. A vous d’en juger ! Vous le retrouverez également sur la vidéo à  venir…

Corail magique 1 Corail magique 2

Nous restons sous l’eau jusqu’au retour du bateau piloté par Steddy, qui reste en sécurité avec les plongeurs sur la passe St-François. Nous y reviendrons d’ailleurs… une plongée totalement différente !

Pour l’heure, après un bon débriefing “bio” avec Jacky, nous nous installons sous un parasol du restaurant pour déguster de délicieuses grillades de la mer… L’océan gronde derrière la barrière de corail, les plongées de l’après-midi sont annulées. Mais il y a de quoi s’occuper sur l’île, une balade au trou d’Argent, du snorkeling dans le lagon ou une partie de farniente sur la plage…

Si vous voulez organiser votre voyage à  Rodrigues :

Jacky Degrémont
Tel portable + 230 58 75 06 08
jackydivingrodrigues@gmail.com

[Total: 0 Moyenne: 0]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

5 Commentaires

  • Tweets that mention Plongée à  RODRIGUES : immersions dans l’Aquarium | Blog plongée d'Anthony Leydet -- Topsy.com dit :
    […] This post was mentioned on Twitter by Tropicalement Votre, Anthony Leydet. Anthony Leydet said: Plongée à  RODRIGUES : immersions dans l’Aquarium: Cincopa video hosting solution for your website. Another great p… http://bit.ly/csTuMP […]
  • Vraiment sympa ta vidéo et le descriptif de cette plongée. Cela donne vraiment envie de partir. Dommage effectivement pour le mauvais temps. Et enfin, je peux mettre un visage sur ce fameux corail chocolat dont m’a souvent parlé Jacky.
  • Merci Denis ! Et oui Dame Nature a décidé de nous embêter un peu cette semaine là … Mais ce fà»t un voyage formidable, et on est rapidement tombé sous le charme de l’île.
    Ah ah … le corail Harry Potter de Jacky !!!
    Allez je dois me remettre au boulot, j’ai enore des choses à  raconter 😉
  • Sur la diapositive numéro neuf on aperçoit une cage, qu’est-ce ? beau diaporama, j’adore le non du mérou ,ce sont des poètes au quotidien ces rodriguais ,Rodrigue…Rodrigue n’est il pas un personnage de Corneille ?
    On voit aussi quelques phanérogames et une association aux couleurs du coralligène : un petit bout de Méditerranée ?
    Profitez les jeunes plongeurs !
2