fbpx
Accueil Plongée Côte-Bleue Plongée sur la Côte-Bleue : l’anse à  Sophie (Tombant de Méjean)

Plongée sur la Côte-Bleue : l’anse à  Sophie (Tombant de Méjean)

par Anthony LEYDET... Plongeur bio
7 commentaires

Blennie de RouxAlors que le mistral sévit depuis plusieurs jour sur notre région, et que la température a sérieusement chutée en cette mi-octobre, me voici à  nouveau de retour chez Aqua Evasion avec qui je découvre de nouvelles plongées sur la Côte Bleue, depuis début septembre. Et aujourd’hui, Minimouss m’accompagnera sous la surface. La dernière fois que nous plongions en club ensemble, c’était au Perhentian’s en juin 😛 Le temps de quelques souvenirs, survolant les eaux chaudes dans notre shorty, et le vent glacé provençal nous rappelle que la saison froide est proche ! :-O

Nous nous  arrêtons  à  quelques pas de Méjean, sur la continuité du tombant. Je formerai une palanquée avec la novice tunisoise qui progresse vite vite vite, et Laure. Nous descendons d’abord doucement près de la falaise, et un petit courant se fait sentir. La visibilité n’est pas top, mais j’ai prévu de faire plutôt de la macro  aujourd’hui.

La particularité des fonds ici, c’est la présence d’un véritable champs de gorgones blanches, se dressant vers la surface à  la recherche de la lumière. Parfois, on remarque que le pied de ces colonies cousines des coraux, sont elles-même colonisées par d’autres organismes, comme par exemple cette ascidie composée dont la couleur orangée offre de belles images à  réaliser. Les étoiles de mer rouges sont également nombreuses.

Quelques rochers plus loin, un bloc attire mon attention lorsque je vois une petite blennie de Roux, que l’on reconnaît facilement par sa couleur blanche et sa bande marron tout le long du corps. Mais lorsque l’on s’en approche un peu plus, la lentille macro dévoile des reflets secrets de couleurs turquoises ou dorés.  Je prends toujours beaucoup de plaisir à  photographier les blennies. On a souvent l’impression qu’elles entrent dans le jeu, parfois pendant plusieurs minutes, puis  disparaissent  en une fraction de seconde  lorsqu’elles  le décident.

En fin de session, nous revenons vers la falaise, et finissons la plongée dans une petite faille parallèle à  la parois. Et c’est ici que je trouverai cette étoile de mer rouge à  6 branches, ce qui est bien plus rare que celle qui en ont 5. Et à  avant de remonter, une petite planaire rose m’occupera encore quelques instants. Ce petit vers plat que beaucoup prennent pour une limace, n’est pas bien fréquent, j’en profite donc un maximum.

Fin de plongée, nous remontons… difficile de quitter cette eau encore à  plus de 17 °C (au fond) pour revenir à  la surface où le mistral s’est renforcé. Minimouss a le sourire, un peu crispé par le froid, mais en ayant la sensation de progresser. Bientôt je vais pouvoir la mettre à  contribution pour les photos 😛 Donc rendez-vous prochainement du côté des Jardins de Sausset !

AQUA EVASION
31, Avenue Jean Bart
13620 Carry-le-Rouet
Tel : 04 42 45 61 89

Plonger en dérivante : 13 conseils pour de bonnes sensations

[Total: 0 Moyenne: 0]

NE LOUPEZ AUCUN ARTICLE !

En vous abonnant à la newsletter, vous recevrez uniquement un e-mail lorsqu'un nouvel article paraîtra !

Merci de vous être abonné, et à bientôt sur Le Blog de la Plongée Bio !

Une erreur s'est produite.

Ces articles vont vous plaire :

7 commentaires

lepoulpe 20 octobre 2009 - 11:15
Voilà  un joli petit reportage en attendant le grand écran du Pharo: J moins….
Reply
Anthony 20 octobre 2009 - 16:39
😛 😛 😛 ça approche !!! On va en avoir plein les mirettes (H) Et sinon, c’est pour quand cette prochaine plongée … MON bloc CRESSI attend sur la terrasse !!! 😉
Reply
lepoulpe 21 octobre 2009 - 18:33
Après les missions PIG !
Reply
nasser 30 octobre 2009 - 19:12
quel est le tps en novembre je dois partir ds 3 semaine ms j hesite avec bali vu qu on me dis qu en malaisie y a la mousson
Reply
Anthony 3 novembre 2009 - 21:45
Oui il y a la mousson à  partir de novembre en Malaisie, c’est pas terrible, la bonne période va de mars à  octobre. A Bali, qui est plus près de l’équateur, il n’y a pas de mousson.
Reply
siratus 25 novembre 2009 - 17:20
Vos photos sont magnifiques. Merci !
Je remarque cette Blennie dont j’ai observé ses jumelles aux Philippines 😉 Je vais vérifier dans mes images.
Reply
Anthony 25 novembre 2009 - 19:44
Bonjour, et bienvenue !
Merci pour les photos, j’aime beaucoup les blennies entre autres… C’est toujours assez amusant de les observer et de voir leur curiosité. 😀
Reply

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0

NE LOUPEZ AUCUN ARTICLE !

En vous abonnant à la newsletter, vous recevrez uniquement un e-mail lorsqu'un nouvel article paraîtra !

Merci de vous être abonné, et à bientôt sur Le Blog de la Plongée Bio !

Une erreur s'est produite.

NE LOUPEZ AUCUN ARTICLE !

En vous abonnant à la newsletter, vous recevrez uniquement un e-mail lorsqu'un nouvel article paraîtra !

Merci de vous être abonné, et à bientôt sur Le Blog de la Plongée Bio !

Une erreur s'est produite.