Mer Rouge Voyage plongée

Tien Hsing, l’épave du récif d’Abu Galawa Kebir en Mer Rouge

Après plusieurs séjours plongée du nord au sud de l’Égypte, il est toujours très agréable de découvrir de nouveaux sites de plongée en Mer Rouge. Autant dire tout de suite que ce n’est pas ce qui manque ! Et lors de la croisière bio 2018 avec Diving Attitude, nous nous sommes arrêtés sur le récif d’Abu Galawa Kebir pour explorer une petite épave facile, mais qui n’en est pas moins attrayante. Bienvenue sur le Tien Hsing !

Abu Galawa Kebir est un grand récif (“kebir” signifie grand en arabe) situé dans la partie Nord des Fury Shoals, dans le sud égyptien. Les Fury Shoals sont connues principalement pour ses plongées au cœur du récif, comme à Shaab Claudio, ou encore pour son superbe lagon abritant une grande colonie de dauphins à Sataya !

Ici, il est possible de faire deux plongées très sympathiques. Une au cœur du récif principal, avec un jolie petit lagon abritant une multitude d’espèces récifales. J’y ai vu par exemple des gobies citrons. L’autre plongée se fait en rejoignant un des récifs satellites au sud. Quelques coups de palmes et l’épave du Tien Hsing apparait…

L'épave du Tien Hsing posée sur le récif corallien

L’épave du Tien Hsing posée sur le récif corallien

C’est d’abord la coque du navire chinois qui fait face aux plongeurs. Ce remorqueur à vapeur qui aurait coulé en 1943 est littéralement posé sur le récif, avec sa proue à peine sous la surface, et sa poupe sur le sable à environ 17m de profondeur. Il est incliné sur le côté tribord, et l’on arrive généralement par bâbord. On distingue d’abord une masse sombre dont la forme est trop longue pour être du corail. Mais chaque partie de sa structure est recouverte de coraux, surtout la partie haute, qui se confond presque complètement avec le récif.

Avec une longueur de 35m et sa faible profondeur, l’épave du Tien Hsing (ou Tienstin selon les références) est idéale pour les petits niveaux qui veulent découvrir une jolie épave. On peut deviner une cabine (sans doute celle du Capitaine), des toilettes ou encore les cales. Comme elle est largement colonisée par les coraux, elle abrite également de nombreuses espèces, comme des mérous, des anthias, des demoiselles, ou encore des glassfish ! Il est même possible de passer sous l’épave, puisqu’un large passe le permet aisément.

Il est aussi possible de continuer la plongée en visitant le récif, en le longeant à main gauche. On trouvera un beau banc de sable parsemé de patates de coraux avec pas mal de vie, des raies pastenagues, des poissons clown, etc… La face nord du récif est totalement dépeuplée, aucun intérêt d’y aller. Le mieux est donc de faire demi-tour, et de repasser dire au revoir au Tien Hsing !

 

[Total: 0 Moyenne: 0]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

12