Rodrigues Voyage plongée

Plongée à RODRIGUES : sortie du lagon à  Dom’s Canyon

6 Jours que nous sommes sur l’île, perdue dans l’océan Indien, et le vent ne cesse de souffler au large, poussant des murs d’eau par dessus la barrière de corail. De ce côté de l’île, les vagues arrivent de plein fouet, en cette période de transition, l’hiver arrive doucement mais surement. Le mois de mai est une période à  laquelle on peut s’attendre à  toutes les conditions, aussi bien idéales qu’exécrables. Pour être (presque) sûr d’avoir de très bonnes conditions, privilégiez les mois d’octobre à  avril pour la plongée à Rodrigues !

Jacky n’en finit plus de  maudire le site météo qui n’annonce  rien de bon pour les jours à venir. Et préfère nous conseiller d’aller faire une plongée avec Benoît du Bouba Diving, l’autre club de l’île. Situé plus au sud, il peut sortir sur des sites plus abrités, et ainsi s’extirper du lagon…

C’est Thierry et Catherine, 2 parisiens, arrivés en même temps que nous, avec qui nous avons plongé, et sympathisé, qui ont eu la gentillesse de nous inscrire la veille chez Benoît. Nous voici donc parti vers la côte sud, où le lagon est beaucoup plus grand. C’est d’ailleurs le terrain de jeu des kite-surfers pendant la période hivernale.

Nous retrouvons Benoît et son équipe (Francis et Drany), au Bouba Diving dans l’enceinte du Mourouk Ebony, un autre grand hôtel de l’île. Les grands hôtels se comptent sur les doigts d’une main à  Rodrigues. Espérons que ça dure…

A partir de ce moment-là  une véritable expédition s’annonce ! Nous commençons par charger la totalité du matériel dans deux pick-up et embarquons pour une demi-heure de route, direction le sud-ouest. L’occasion de passer sur une partie de l’île que nous n’avions pas encore vu. Quelques maisons surplombent la route et le lagon, devant lesquelles on peut parfois apercevoir les ourites “étendues” au soleil pour  sécher. Nous contournons le minuscule aéroport et sa piste “de poche”, en empruntant un petit chemin de terre, histoire de se sentir vraiment dans un 4×4, et arrivons près d’un petit camps de pécheurs. C’est là  que le bateau nous attend ! Nous nous changeons sur place, et montons à  bord de l’embarcation de Benoît.

Benoît De Baize, mauricien à  l’accent créole atypique pour un “blanc”, est arrivé peu après Jacky à Rodrigues et a exploré une autre partie des fonds marins. Passionné par la photo sous-marine, il emmène à chaque plongée son matériel. Anthias

Nous survolons l’immense lagon durant près de 10 kilomètres. La barrière approche… les vagues déroulent, mais  sont  bien moins grosses que devant le Cotton. Enfin nous dépassons le platier ! Et l’océan nous accueille ! Nous voici sur le site appelé Dom’s Canyon…

Tout le monde à  l’eau… en quelques instants nous voici nous enfonçant le long du tombant pour arriver au pied vers -28m. Peu de poissons au fond, juste quelques papillons, anthias arborant une robe mi-jaune mi-fushia,… mais de magnifiques gorgones s’élèvent un peu partout, imposantes, avec un pied de plusieurs centimètres de diamètres. Certaines sont aussi grandes que les plongeurs ! Elles font presque penser à  de petits arbres tellement elles paraissent solides. Je passe au milieu de cette forêt en me sentant petit, moi qui ait l’habitude des gorgones méditerranéennes…

Tout aurait été parfait si le fichu petit bout de plastique de la commande des modes de mon appareil photo ne s’était pas déplacé… me privant ainsi du mode vidéo. En plus impossible de changer les réglages de vitesses et d’ouvertures… l’appareil a du mal se calé lorsque j’ai fermé le caisson… me voici devant mes gorgones grognant tout ce que je peux dans mon détendeur ! Je dois alors continuer la plongée avec une vitesse d’obturation bloquée à  1/200e et une ouverture f/3.7… en ISO 200.

Tant pis…  la plongée continue. Après avoir exploré le fond du tombant, nous remontons petit à  petit. Alors qu’au fond, les coraux était épars, avec beaucoup d’algues encroutantes, donnant un aspect de coralligène, quelques mètres plus haut, les coraux se font de plus en plus nombreux. Et avec eux la faune associée. Lorsque nous arrivons sur le haut du tombant, j’ai l’impression d’assister à  une explosion de vie. Tous les poissons semblent concentrés au sommet: anges, papillons, trompettes, chirurgiens, balistes,… un nuage de demoiselles, sous lequel j’aperçois un gros mérou. Les poissons licornes passent de tous les côtés, alors que sous mes palmes un nombre impressionnant de coraux  défilent (le lendemain, Jacky me dira que plus de 270 espèces de coraux ont été recensé à  Rodrigues).

Somewhere over the rainbow...Je passerai des heures à  observer cette profusion de vie, le comportement des escadrilles de poissons, les stations de lavages où oeuvrent les labres nettoyeurs, et même fouiller dans chaque recoin du recif… mais il est bientôt temps de refaire surface. J’ai malheureusement 2 poumons, et l’air dont j’ai besoin diminue…

Nous voici sous la surface, avec Thierry justement… pour un palier de sécurité, lui aussi grognant dans son détendeur à  cause de la buée à  l’intérieur du hublot de son caisson. En remontant sur le bateau, un arc-en-ciel transperce l’océan au loin, alors que la surface commence à  s’agiter… il est temps de rentrer.

Nous parcourons le lagon sur presque toute la longueur au sud de Rodrigues, pour revenir directement au centre de plongée. C’est la dernière fois que je le survole, et j’essaie de profiter au maximum des couleurs de l’océan Indien… une dernière fois. Du moins… pour cette fois…

Hotel Cotton Bay
Pointe Coton
Rodrigues
Tel: 230-831-8001
reservation@cottonbay.intnet.mu

Bouba Diving Center
C/o Hôtel Mourouk Ebony – Mourouk – Rodrigues
boubadiving@intnet.mu


[Total: 0 Moyenne: 0]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

7 Commentaires

  • Tweets that mention Plongée à  RODRIGUES : sortie du lagon à  Dom’s Canyon | Blog plongée d'Anthony Leydet -- Topsy.com dit :
    […] This post was mentioned on Twitter by Tropicalement Votre, Anthony Leydet. Anthony Leydet said: Plongée à  RODRIGUES : sortie du lagon à  Dom’s Canyon | Blog plongée d'Anthony Leydet http://bit.ly/9zw1jq […]
  • Supers photos !! J’adore celle du corail mou et celles du canyon.
    Bisous
  • Coucou Marine !
    Merci pour les photos 😉 Et toi, tu as un petit appareil aussi il me semble… Tu me montreras tes photos ?
    Bises !
  • Salut Antony,
    merci pour l’article qui nous fera un peu de pub sup! Joli coup de plume très cher.
    j’espère te revoir histoire d’aller “fuiner” sur le récif sud-ouest de l’ile
    Bonne plonge à  toi
    A+ Benoit
  • Je t’enverrais mes photos et celles que papa a prises de la baleine
  • Salut Benoit,
    c’est avec plaisir que je parle de ton club (Y)
    J’espère pouvoir revenir… le temps ne nous a pas aidé, j’aimerais explorer tous ces beaux tombants et canyon que je n’ai pas pu faire…
    Si j’ai l’occasion, je te ferai signe 😉
    Bonne continuation à  toi !
0