Mer Rouge Voyage plongée

Shaab Claudio, une plongée au cœur du récif corallien en Mer Rouge !

Shaab Claudio, une superbe plongée en Mer Rouge

Si le nombre de très beaux sites de plongée en Mer Rouge ne se comptent plus, certains ont quand même une saveur particulière et sont attendus lors d’un séjour plongée en Égypte. A l’image de Ras Mohamed, de l’épave du Thistlegorm ou encore de Daedalus, le récif de Shaab Claudio fait partie de ceux là. Ses galeries parcourant  l’intérieur du récif offrent aux plongeurs des jeux de lumière tout à fait incroyables…

Située au sud des stations balnéaires de Marsa Alam et de Port Ghalib, la zone des Fury Shoals est composée d’un chapelet de récifs, dont celui de Sataya connu mondialement pour sa colonie de dauphins long bec. On y trouve également le récif de Shaab Claudio, très apprécié des plongeurs pour une expérience extraordinaire au cœur de la construction récifale.

Le récif de Shaab Claudio en Mer Roupe

Vue panoramique sur le récif de Shaab Claudio en Mer Rouge

Car la particularité de Shaab Claudio est d’être traversé par des galeries relativement larges, permettant l’évolution des plongeurs en toute sécurité. A peine entré par l’une des ouvertures facilement repérables, la magie opère. Les multiples failles sur la partie haute du récif laissent passer les rayons du soleil. Ces derniers forment ainsi des puits de lumières dans les galeries, procurant un effet comme il est rare d’en voir lors d’une plongée.

L’évolution à l’intérieur du récif se fait facilement. Même si certain passages sont plus étroits, il n’est pas obligatoire de les emprunter. Après avoir parcouru la galerie principale, on découvre une large ouverture dans le récif, sans plafond, et qui permet aux plus inquiets d’être rassurés. A vrai dire, il n’y a pas de raison d’avoir peur de s’engager dans les galeries. La profondeur max à l’intérieur du récif ne dépasse pas la dizaine de mètres, et les sorties restent toujours visibles.

On passe ainsi facilement plusieurs dizaines de minutes dans les entrailles de Shaab Claudio. Mais il ne faut pas oublier la partie extérieure du récif, qui vaut le coup également. Notamment la partie ouest. On y trouve un très beau jardin de coraux durs (beaucoup de porites), où l’on peut parfois observer le passage de carangues, de napoléon ou même d’un requin corail. En revenant vers la face sud (où le bateau s’amarre), on passe entre une pinacle et le récif. On peut y trouver une belle anémone habitée de poissons clown, et avec un peu de chance… leurs œufs !

Si vous souhaitez plonger sur ce site fabuleux, je vous recommande :

 

[Total: 2 Moyenne: 5]

Laisser un commentaire

20