Retour dans les eaux méditerranéennes… au Petit nid.

par Anthony LEYDET... Plongeur bio
3 commentaires


Doris dalmatienRetour à  la Grande Bleue, hier, au Petit Nid à  Sausset-les-Pins. C’est l’occasion de plonger avec Florent Cadé, plongeur vidéaste, qui a notamment réalisé un film sur la grande barrière de corail en Australie, et co-fondateur de l’association l’Å“il de la mer.

Le mistral finalement annoncé ne se lèvera pas vraiment, laissant la surface de la mer bien plus calme que ce que j’espérais. Par précaution, nous nous mettons à  l’eau depuis la plage, et après une séance de capelet, nous nous immergeons pour pénétrer au coeur des différentes failles du site. Durant cette plongée, ce fà»t un festival de nudibranches, 4 espèces différentes au total, et surtout beaucoup de doris dalmatien. Je trouverai d’ailleurs 2 belles pontes. La saison de reproduction arrive et on peut voir les accouplements un peu partout.

En fin de plongée, sur le début du retour, une murène sort timidement sa tête de son trou. En l’approchant, je remarque enfin ce que je voulais photographier depuis longtemps, mais que je n’avais malheureusement encore jamais trouvé: une murène et sa crevette nettoyeuse ! Classique dirons certains… encore faut-il être au bon endroit au bon moment!   Bon… ça, c’est fait 😀

[slide]

[Total: 0 Moyenne: 0]
NE LOUPEZ AUCUN ARTICLE !

En vous abonnant à la newsletter, vous recevrez uniquement un e-mail lorsqu'un nouvel article paraîtra !

Merci de vous être inscrit ! A bientôt :)

Something went wrong.

Ces articles vont vous plaire :

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

3 commentaires

marco lepoulpe 7 août 2009 - 12:19
O Sharkman, cela fais plusieurs fois que je vois écris  » capelet « . D’aprés le petit ROBERT c’est une tumeur qui se développe à  la pointe du jarret du cheval; Le souci c’est que je n’ai pas trouvé en tant que nom commun  » un capelé  » ou encore « un capeler  » ,j’en déduis donc son utilisation uniquement sous sa forme verbale ou que mon dictionnaire est trop vieux.
Reply
Anthony 11 août 2009 - 21:10
Hé hé quelque chose me dit que c’est ton dictionnaire qui est trop vieux ! Bon après avoir chercher sur « interné »… pas trouvé ! Bah après on s’en fou, on le fait, on le dit, et on l’écrit comme on aime 🙂
Reply
lepoulpe 12 août 2009 - 9:56
J’ai un trés gros dictionnaire à  la maison pas trop vieux celui là , je vais le consulter puisque on ne peux pas se fier à   » interné  » Je te tiens au courant , mais si des internautes ont la réponse….
Reply

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait. Accepter Lire plus

0
Share via
NE LOUPEZ AUCUN ARTICLE !

En vous abonnant à la newsletter, vous recevrez uniquement un e-mail lorsqu'un nouvel article paraîtra !

Merci de vous être inscrit ! A bientôt :)

Something went wrong.

NE LOUPEZ AUCUN ARTICLE !

En vous abonnant à la newsletter, vous recevrez uniquement un e-mail lorsqu'un nouvel article paraîtra !

Merci de vous être inscrit ! A bientôt :)

Something went wrong.